Les 10 choses auxquelles on a cru à cause des contes de fée

contes

Ah, les contes de fée, la majorité d’entre nous ont grandi avec ces si jolies histoires. Elles nous ont aussi tellement fait rêver ! Entre les somptueuses tenues de princesses, les super beaux princes qui courent toujours à la rescousse de leurs belles, et les décors aux multiples couleurs…ça nous a bien fait tourner la tête ! Si bien qu’il y a des idées qui nous ont collé dans la tête…et à tort !

Voici les 10 choses auxquelles on a cru à cause des contes de fée !

1-Un jour mon prince viendra

Oué, même qu’en plus, mesdemoiselles vous n’avez qu’à vous installer confortablement et patienter pour qu’un beau mec se pointe et tombe amoureux de vous. En fait, il vous cherche déjà et tombera fou amoureux dès qu’il aura posé un regard sur vous.

via GIPHY

2-Si vous êtes gentil, vous serez toujours récompensés

C’est bien connu, dans la vie si tu es correcte, respecte les autres et fais pour le mieux de tous, tu es toujours récompensé ! D’ailleurs, les gens te rendent toujours tes gentillesses au double et reconnaissent ta vraie valeur…Ah, les fans de contes de fée ont créé de naïfs !

via GIPHY

3- Les vilains ne sont généralement pas beaux

Durant notre enfance, on a tellement baignés dans les contes de fée, que pour nous un méchant ça a forcément le nez crochu, une tonne de verrues et les cheveux ébouriffés. Il aura, de préférence aussi quelques kilos en trop. Du coup quand on voit quelqu’un de pas très gâté par la nature, on a tendance à être méfiant, ce n’est pas cool, ça !

via GIPHY

4-Les gentils, eux, sont toujours beaux

Dans la foulée de l’idée reçue précédente, on a appris, du moins c’est l’idée véhiculée par les contes de fée, que les personnes gentilles, et intelligentes le plus souvent, sont belles. En grandissant, on a réalisé qu’on s’est bien fait avoir !

via GIPHY

5-Pour être heureuse, il faut qu’un prince vous embrasse

Ah, si les contes de fée ont fait des ravages, c’est bien dans la construction de notre imaginaire amoureux. C’est normal de devenir en dépendance affective quand on a grandi avec l’idée que seul un homme fera notre bonheur !

via GIPHY

6-Les gens se divisent en deux : les gentils et les méchants

Parce que dans le monde des contes de fée, tout est tout noir ou tout blanc, on est ou gentils ou méchants, il n’y a pas de demi-mesure. Très loin de la réalité en somme !

via GIPHY

7-Pour chaque personne, il y en a une qui lui correspond

Comme chaque princesse a son prince, on pensait tout naturellement qu’on n’aurait nous-même qu’un amoureux. Bah, oui, pas de séparation ni de divorce dans le monde des princesses !

via GIPHY

8-Tout ou presque se résout par un baiser, ou une chanson

Un sommeil trop lourd, des verrues sur la peau, ou une déprime, hop un bisou et tout est réglé. Sinon, on peut chanter, ça marche aussi. Dans la vraie vie, quand on a dépassé les 10 ans, il en faut généralement plus pour régler ses soucis. Quoique chanter quand on a le moral dans les chaussettes, ça peut marcher parfois…

via GIPHY

9-Les belles-mères sont méchantes et les papas sont très gentils

On ne va pas parler pour tout le monde, mais généralement les belles-mères sont des êtres humains comme tout un chacun ! Et leur but ultime n’est pas de détruire la vie de leurs beaux-enfants ! Il n’y a pas à dire, les pauvres belles-mères ont bien souffert de cette injustice !

via GIPHY

10-Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants

Vraisemblablement, ceux qui ont écrit les contes de fée, n’ont jamais eu à jongler entre une ribambelle d’enfants, les courses à gérer et un couple à entretenir ! Là, heureux et beaucoup d’enfants, ne riment pas aisément. Bon sauf quand on vit dans un château avec une floppée de serviteurs…

via GIPHY