25 ans et toujours pas casée…it means : je suis dans la M**de !

J’ai 25 ans, un quart de siècle quoi. Conclusion : je prends de l’âge et j’ai même six cheveux blancs ! Mon QG de jouvence crie au drame et je commence à me sentir seule et moche surtout que je n’ai plus pour alimentation qu’un tas d’ongles, de peaux mortes et de shoots de sucre ! Et non, je ne dramatise pas enfin, juste un tout petit peu et vous allez voir que j’ai raison 

Parce que 25 ans c’est censé être l’âge de raison. Sortez vos mouchoirs, voici un article digne d’une jeune femme paumée après la rupture du siècle.

Bienvenue chez les célibataires (endurcies) anonymes !

couple-25 ANS-celibataire

Pourquoi tant de pathos ? Et bien…

 1-Quand tu vois ta belle cousine de dix huit ans, épanouie et heureuse la veille de ses…fiançailles, deux options s’offrent à toi : Jouer les faux-culs et la féliciter pour ce bazar normatif ou bien…t’enfermer à double tour dans les chiottes et commencer à t’apitoyer sur ton sort en grommelant entre deux sanglots « chbini ena ? ». Tenue idéale pour ce genre de traumas : une combi’ licorne supplément chat.

celibataire-endurcie-25-ans

2-Quand tu tombes sur ton ex, par hasard et surtout, à un moment très gênant du style: dérèglement hormonal, bouton rempli de pus qui couvre la moitié de ton faciès, survet’ tâché et cheveux gras ! Tu te dis intérieurement que « ce n’est pas le moment bordel de shit ! » quand ton ex te sort l’une de ses nombreuses phrases de connard (on sait tous pourquoi on a largué ce genre de spécimens !) « et les amours ? »  ! Les amours de mon cuc*l ouais… Sans attendre ta réponse, il te sort un « je sors avec XXXX, tu sais, l’étudiante en psycho ! » it means : elle a cinq ans de moins que toi, pas de culotte de cheval, pas de ridules, une peau de bébé et elle peut bouffer tout ce qu’elle veut sans prendre un gramme.

Because : life sucks !

celibataire-25-ans

3-Quand ta mère (fallait bien qu’elle s’en mêle !) te réveille à sept heures du mat’, un dimanche matin pour te demander « tu sors avec quelqu’un ? » et toi, tu grognes un « non ! » avant de l’entendre geindre « ye nari ala benti ! ». Être célibataire à vingt-cinq balais ce n’est pas une fatalité oui ou merde !

cool-mom-celibataire-pink

4-Quand tu fais « le point » (phrase de psy) en matant Secret Story, emmitouflée dans une couette, une cuillère crado au fond d’un pot de nutella, les yeux dans le vide, seule sur un canap et là, c’est le drame : mais elle est où ma moitié ? J’ai 25 ans et aucun mec cool à l’horizon ! #forever_alone_supplément_fond_sonore_Résiste_de_France_Gall.

vodka-celibataire-deprime

Cet article pourrait vous intéresser : 6 pensées qui traversent nos pensées quand nous sommes célibataires

5- Quand tu te rends compte que ton idéal masculin est inexistant (ou a pu exister dans un monde parallèle !). Idéal masculin d’une célibataire paumée qui fantasme sur Lou Reed : un punk grand, maigre, aux cheveux verts. Profession de rêve : rockeur…tu dois surtout grandir dans ta tête ma fille. C’était l’intervention imminente du maître Yoda qui sommeillait en toi ! #la_loose_totale.

erreurs-celibataire-25-ans

Bref, je commence certes à vieillir mais je me dis que si je vais rencontrer quelqu’un, je pourrais dire bye bye à ma playlist pourrie, à savoir l’album Schrei de Tokio Hotel que j’écoute en boucle depuis mes…quinze ans ! À mes combi panda, licorne, grenouille, à mon stock de cochonneries, à ces petits poils que je cultive depuis…ma dernière grande histoire d’amour, à mes soirées Les Princes de l’amour, à mon laisser-aller quotidien de célibataire pas si mal dans sa peau en fait !

Moralité : je m’en fous du prince charmant, il viendra quand bon lui semble…euh sinon, qui a déjà vu le nouveau stagiaire ? Il est canon hein ?

Mission drague : rebelote !

celibataire-conclusion-reflexion