« Amnesty International Belgique défigure des personnalités pour sa campagne contre la torture! »

‘’ En plus d’être inhumaine, la torture est inefficace. Arrêtons ça’’, est le message que Amnesty International a réussi à passer grâce à sa nouvelle campagne choc mettant en vedette un Iggy Pop, un Karl Lagerfeld et un  Dalai Lama défigurés.

Voir les trois personnalités avec le visage tuméfié procure déjà un drôle d’effet. Encore plus lorsqu’on lit leurs propos rapportés: « L’avenir du rock’n’roll, c’est Justin Bieber », « Le sommet de l’élégance, c’est la chemise hawaïenne et les tongs »« Un homme qui n’a pas de Rolex à 50 ans a raté sa vie ». Moralité : « torturez un homme et il vous dira n’importe quoi ».

Sous-entendant que la torture n’amène qu’à des confessions biaisées, Amnesty International fait à nouveau parler d’elle avec cette publicité. L’ONG tient ainsi à nous rappeler la gravité des actes de torture et autres privations des droits de l’homme, malgré le ton leste de la publicité. De quoi donner des frissons…