Les attitudes à bannir dans un couple pour une relation saine et réussie

En 2014-2015, 14.982 cas de divorce ont été recensés en Tunisie, ceci sans compter les cas des ruptures amoureuses. Un nombre qui s’élève chaque jour. Ce qui nous mène à réaliser que peut être nous manquons d’éducation en ce qui concerne les relations de couples, on n’a pas les bons outils pour réussir dans la vie à deux. Parce qu’on s’imagine que l’amour est la solution, et la source de tout le bonheur dans un couple alors que dans plusieurs cas, l’amour mène plutôt au chagrin.

Cet article pourrait vous intéresser : Ce qu’on aurait aimé savoir avant de se mettre en couple

Et pour qu’une relation réussisse, on doit travailler dessus chaque jour.  On ne peut pas s’attendre à ce que ça soit l’entente parfaite avec notre partenaire chaque jour pour la fin de notre vie, car c’est la vraie vie et non une comédie romantique édulcorée.  Il faut être armé de bonnes techniques pour faire durer une relation, il faut juste y mettre du cœur (et beaucoup de travail mental).

Demander la perfection:

via GIPHY

Le fait de vouloir élever notre partenaire sur un piédestal de perfection mène à un mur. La personne parfaite n’existe pas.  Il faut accepter que les partenaires aient des défauts : irritables, ennuyeux,  difficiles… Et dans beaucoup de situations, ils sont incapables de nous comprendre comme on l’espère. On doit accepter cela dès le début de la relation, et apprendre à vivre avec les défauts de l’autre et mieux les gérer, parce que nous-mêmes, sommes imparfaits.  Oubliez l’idée de la relation idéale comme on voit dans la fiction, ce genre de perfection n’existe que dans le monde imaginaire.

Les demandes irrationnelles à nos partenaires

via GIPHY

On devient un monstre lorsqu’on est dans une relation amoureuse. On demande tellement de choses de nos partenaires. On veut qu’ils soient en même temps : des amants, des confidents,  le/la meilleur.e  ami.e, notre médecin, notre support financier, notre chauffeur, co-éducateur, partenaire sexuel etc… On leur demande aussi de construire un foyer et une famille, d’être un bon parent, d’être compréhensif tout le temps, et c’est inhumain. Trop de demandes pour une seule personne, ce n’est pas réaliste. Et on est déçus s’ils ne sont pas à la hauteur. Pour faciliter les choses, ne demandez pas  de vos partenaires ce que vous n’êtes pas prêt à donner. Il faut être dans une situation d’égal à égal

Les émotions et réactions excessives :

via GIPHY

La jalousie, la possessivité, la colère, l’impatience et autant d’autres émotions qui dans l’excès sont nocives à une relation et suffoquent le partenaire. Ils plongent la relation dans un abime de disputes et d’explications sans fin, et finissent par provoquer une rupture. Tout est dans la parcimonie, le dosage. Par exemple, c’est bien de montrer sa jalousie, mais quand quand il le faut, pas pour une soirée tardives entre amis ou l’appel d’une amie de longue date etc… des fois cette jalousie peut être nocive, à part créer des conflits. Personne ne veut une relation étouffante.

Les attentes irrationnelles

via GIPHY

Exemple simple : vous passez près d’un fleuriste avec votre partenaire, vous voulez des fleurs, vous vous attendez à ce que votre partenaire vous en achète, mais il ne le fait pas. Donc vous vous mettez à bouder d’un coup, et quand il vous demande si vous allez bien, vous répondez sur un ton passif agressif, et ça escalade d’un coup et va sur les « tu n’es  pas romantique, tu ne veux pas me faire plaisir, tu ne m’aimes plus etc… ». On arrête de vouloir que notre partenaire lise dans nos pensées, car ça n’arrivera jamais ! Exprimez vos attentes  haut et fort, il y aura des moments ou votre partenaire fera des choses de son plein gré, mais pour lui si vous ne vous dites pas ce que vous voulez, comment peut-il le deviner ? On arrête de se pourrir la vie par ces détails qui au fond ne font que créer des problèmes inutiles