« Avengers : L’Ere d’Ultron » : Un avant-goût hallucinant !

L’ultime trailer d’Avengers 2 vient de sortir. Un pur moment de surexcitation avec comme perspective l’éradication de l’espèce humaine… Retenez votre respiration, ça va disjoncter !

Jusque-là, le public assoiffé d’en savoir plus sur le 2nd périple d’Avengers a eu droit à des affiches géantes postant les Big héros, super-personnages du film. Mais voilà qu’enfin, à deux mois de la sortie du long-métrage en salles, nous avons le bonheur de découvrir plus de révélations homériques sur « L’Ere d’Ultron ».
La bande-annonce nous dévoile les terribles origines d’Ultron (James Spader) qui déclare  « J’ai été conçu pour sauver le monde. Les humains contemplaient le ciel et voyaient de l’espoir… C’est la première chose que je leur enlèverai. Il n’y a qu’un chemin vers la paix : leur extinction ». . il signifie la nôtre, les Humains. Effrayant ! S’ensuit alors des scènes de destruction massive, avec de spectaculaires effets spéciaux. Le réalisateur Joss Whedon a préféré un format rapide, des shoots saccadés, très esthétiques, suggestifs quant à la trame du film, mais qui n’en disent pas trop.

Tony Stark, Mister Iron Man (Robert Downey Jr.) confie ses amers regrets pour avoir « créer quelque chose de monstrueux » à savoir « L’intelligence artificielle » …

La polémique entre les Avengers est dès lors grande ouverte, spécialement entre Iron Man, Captain America (Chris Evans), Thor (Chris Hemsworth) et Nick Fury (Samuel L. Jackson) sur l’action à entreprendre pour « sauver le monde », « mettre fin à la guerre » et rentrer chez eux. Entre temps, un début d’idylle se crée entre Natasha Romanoff/Black Widow, (Scarlett Johansson) et Bruce Banner/Hulk (Mark Ruffalo).

 

Les deux firmes Disney et Marvel s’y connaissent  bien en matière de marketing cinématographique. Si en 2012, ils ont réalisé une recette d’1,5 milliard de dollars pour Avengers 1, ils comptent en 2015 tabler plus haut et plus loin.