Après la « bambi pose » place à la « Barbie feet »

Chaque année, instagram nous surprend avec son lot de hashtags aussi délirants les uns que les autres. Cet été, par exemple, on a droit à un « Barbie feet », une pose digne de la poupée de notre enfance, le côté adulte en plus.

Cet article pourrait vous intéresser : Instagram est-il devenu un terrain de jeu artistique ?

Barbie Feet késako ?

L’été, on veut TOUS, mêmes les plus récalcitrant-e-s d’entre nous, être bien gaulé-e-s. Pour ce faire, on enchaîne les régimes, recettes et breuvages « miracles » tout en balayant nos résolutions d’autrefois, celles qui prônaient l’Amour de soi même avec un bourrelet qui dépasse d’un jean taille basse –coucou Britney- ou d’un tour de hanche qui, misère, frôlerait les 95cm. Mais le mal étant fait, on décide de se mettre sur la pointe des pieds, magnifiant ainsi nos gambettes. Evidemment, l’art de la « Bambie feet » consiste à ne se mettre que sur les pointes des pieds d’une seule jambe, tout en prenant grand soin de ne pas trop dévoiler l’autre jambe bref, tout cela paraît un tantinet compliqué donc, voici, en images, comment font les expertes en la matière.

NIKE GIRL ! ❤behind the scenes.. THE OG sneaker ….Nike Cortez 👏🏽👏🏽👏🏽 #teamnike

Une publication partagée par 🦋 (@bellahadid) le

From the airport straight to work 🛫

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le

need for speed

Une publication partagée par Kaia (@kaiagerber) le

my people

Une publication partagée par Kendall (@kendalljenner) le

Mais attendez, on frise légèrement le ridicule là !

A quoi bon se torturer pour gagner deux trois centimètres de plus ? Paraître plus fine sur les réseaux sociaux et refléter une image « parfaite » n’est qu’une énième adhésion à cette injonction à la perfection et une soumission à ce que voudrait voir « l’autre ». Ventre extra-plat, jambes interminables et corps entièrement épilé correspondent à un idéal et en l’occurrence à quelque chose d’inatteignable pour tout être doté d’un cerveau non-défectueux. Si les sociétés dont lesquelles on vit nous martèlent à coups de « sois la plus mince, la plus bronzée et la plus jeune » ou encore « sois le plus viril et le plus musclé » bref, l’incarnation du « mâle dominant », plusieurs activistes 3.0 tordent le cou à ces clichés genrés, stéréotypés et archaïsants. Cette prolifération de poses ridicules et inconfortables, objet d’un fantasme masculin binaire –l’homme idéalisant une femme inexistante car usant de subterfuges 3.0 pour être aussi attirante et une virilité qui devient concurrentielle- et un idéal féminin –irréaliste- nerveux car pouvant aboutir à une frustration –on a tous connu cette peur de ne pas être assez « parfaite » pour porter telle ou telle fringue- font plus de peine que de bien au commun des mortels. On a conscience que voir des « personnalités » super bien foutues –désolée pour cet instant trivial- met un coup de pression supplémentaires au injonctions sociales mais il est grand temps de réfléchir à ce qu’on veut réellement. Comment serions-nous heureux ? Pourquoi a-t-on envie de maigrir ? Et si finalement on faisait fi des « diktats » pour renouer avec notre être profond en se fiant à nos propres désirs ?

Voici des insta-peoples qui nous font réellement du bien

THX @lexpress_styles ! 🙏❤👗  » La mode pour tous les corps, c’est aussi le défi que s’est lancé la française Ester Manas, une ancienne de Balenciaga, en discutant pendant plusieurs mois avec des jeunes femmes aux mensurations variées (du 34 au 50). Et si le vêtement était un voyage vers la beauté ? Entre les tissus techniques à base de nylon, laiton et fibre de verre gonflés comme des voiles de Jef Montes (Pays-Bas) et les silicones enfermant des fleurs fraîches de Regina Weber (Allemagne), ce cru de créateur 2018 pense une mode meilleure.  » https://www.lexpress.fr/styles/4-raisons-de-courir-au-festival-de-hyeres_1999340.html 💪  @villanoailles #bigagain #hyeres33 #FIMPH18 #megacoeur #expressstyles #press

Une publication partagée par ESTER MANAS (@estermanas) le

n then the sun shone down on me ☁🌥⛅🌤☀🌈🙃

Une publication partagée par ..:::..::..::jazZELLe::.::..:. (@uglyworldwide) le

My ride to Coachella valley … 🎡 @uggineurope #ugglife |ad

Une publication partagée par Olivia Frost (@oliviabynature) le