Comment bien choisir sa base de maquillage

Pourtant souvent zappée, la base de maquillage est à considérer comme une étape indispensable de la routine beauté quotidienne. Sous ce nom simple, qui évoque déjà son rôle, se cache une multitude d’autres beauty plus. Qu’est-ce que la base de maquillage ? Comment la choisir et comment l’intégrer à sa routine ? On vous dit tout !

Cet article pourrait vous intéresser : On a trouvé les meilleurs fonds de teint pour un effet 100% naturel

Plusieurs noms, une même utilité

Résultat de recherche d'images pour "Cosmétique"

Les marques ne lésinent pas sur les approches marketing, on le sait déjà. C’est pour cela qu’on ne trouvera pas toujours le terme de base de maquillage sur des produits qui, pourtant, en sont. Certaines préfèreront en effet au terme base de maquillage, celle de base de teint ou encore primer ou illuminateur. Mais qu’on ne s’y trompe pas, il s’agit de produits aux mêmes effets…avec tout de même quelques spécifiés à adapter selon les besoins de chacune.

La base : un teint lisse, plus longtemps

Whathephoque                                                                                                                                                                                 Plus

Tout d’abord, il y a les bienfaits communs pour toutes les bases de maquillage. Il s’agit bien entendu de faire tenir le maquillage au mieux. Le produit agit comme une barrière en créant un film sur la peau pour éviter que celle-ci n’absorbe le fond de teint. Celui-ci tiendra mieux et plus longtemps. De plus, la base, contenant le plus souvent du silicone permettra de lisser la peau pour donner à l’application du fond de teint plus de netteté.

A chacune sa base de maquillage

EDITORIAL: Ji Hye Park in Vogue China November 2016 by Jem Mitchell - Mask Game - Photography: Jem Mitchell,   Model: Ji Hye Park,   Styling: Joanna Schlenzka,   Hair: Sam Hillerby,   Make-Up: Maxine Leonard.

Puisque nous avons toutes des peaux différentes, cela va de soi que les marques adaptent leurs produits de base de teint aux besoins de chacune. Les différences se situent à différents niveaux, à celui de l’âge d’abord –la peau n’a pas les mêmes imperfections à 20, 30, 40 ou 50 ans-, à celui du type de peau –une peau grasse ne réagira  pas au maquillage de la même manière qu’une peau sèche-, mais on est aussi différentes au niveau de la carnation, et comme on le sait, les couleurs du maquillage ne donnent pas le même effet sur toutes les peaux.

Comment la choisir ?

Pour bien choisir sa base de maquillage, il faut avant tout bien connaitre sa peau et ses besoins. Si le problème se situe au niveau d’irrégularités de couleur, on la choisira teintée –verte si on a des rougeurs, violette si on a le teint jaune. Les peaux grasses préfèreront naturellement une base légère voire matifiante alors que celles plus sèches choisiront un primer qui apportera de l’hydratation. Quant aux peaux à imperfections ou celles qui commenceront à montrer des signes liés à l’âge –comme les rides ou ridules- le produit qui leur conviendra le mieux est celui qui intègre un effet lissant pour obtenir un teint rayonnant.

En pratique

Not a foundation, not a tinted moisturizer—this is our Perfecting Skin Tint, and it gives you a sheer wash of color and ✨diamond powder✨ to enhance skin, not cover it up.

En pratique, une fois qu’on a choisi la base de maquillage qui correspond à nos besoins en termes de correction, d’hydratation, de texture et de tenue, il ne nous reste qu’à l’appliquer. La base de maquillage se pose après ses soins quotidiens –nettoyant, crème hydratante et sérum-, et bien entendu, avant toute sorte de make up. Pour le geste, c’est à chacune sa préférence, au pinceau ou au doigt, peu importe. Le plus important, c’est d’y trouver son confort en faisant de sorte que la matière soit uniformément étalée.

Idées shopping