Crush mode : Les baskets régressives !

Craquage garanti pour les baskets régressives car à graffitis, qui nous replongent illico dans nos années lycées ! Comme tout cool kid qui se respecte, nos amis « millennials » ont déjà dégoté LEUR paire. Bien sûr, cette dernière est griffée Dolce and Gabbana –ou la pépinière à cool kids-.

Cet article pourrait vous intéresser : Crush réveillon : Et si on swinguait en baskets ?

 26194702_2068637586683264_1273359075_o

Mais ce n’est pas pour autant qu’on va commencer à s’apitoyer sur notre sort ! En effet, Mayssa Ferchichi alias Miss TripStyle, a dégoté une paire de baskets à graffitis, dans le « mood » de D&G –comprendre :coolissime à souhait- chez Zara.

Des graffitis pour un côté DIY

Pas de besoin de chausser ses lunettes de SuperModeuse pour comprendre que la mode renoue avec la praticité et la « débrouille » du Do It Yourself. Donc, si vous ne pouvez toujours pas plaquer vos Stan Smith –et on sait ce que c’est-, vous pourrez toujours les customiser à votre guise et ce, en gribouillant tout ce qui vous passe par la tête ! Démonstration chez Mooja, le concept Store le plus IN du moment :

#mooja #conceptstore #sneakers #handmade #customized

Une publication partagée par mooja (@moojastore) le


Ou bien, si vous tenez au minimalisme de vos baskets blanches, inutiles de les « encanailler ». Pensez plutôt à vous dégoter l’une de ces paires. La première est signée Zara et a été adoptée, sans une once d’hésitation par notre globetrotteuse nationale. Quant à la deuxième paire, elle vient de chez Mango et est dépourvue d’écussons –donc un peu moins chargée que son homologue ibérique-. Bref, c’est à vous de trancher !

Bonne nouvelle pour finir sur une touche fun !

Ces baskets vont avec un combi-pantalon, un jean/t-shirt/perfecto ou le combo le moins casse-tête et dopent en un tour de « lacets » une petite robe noire ! Alors, elle est pas elle la vie d’une…sneakers addict ?

Bref, God save Ze basket !