Beauté 2.0 ! La folie des tutos make-up

Un jour, alors que j’errais sur facebook je suis tombée sur une de ces vidéos magiques dans lesquelles de splendides jeune femmes, auto-proclamées expertes en beauté partagent avec leurs millions de followers toutes leurs astuces pour transformer le visage à grand coup de contouring. Simplement curieuse au départ, je suis devenue, à mon grand étonnement, totalement accro. Et me voilà perdant de nombreuses heures de boulot pour observer les tutos Farah Dhukai se concocter un masque blanc d’œuf / champagne/thon à l’huile pour ressourcer son cuir chevelu pour ensuite me rendre chez Monoprix pour acheter les ingrédients et tester le mélange. (je vous le déconseille…)

Alors pour vous, en exclusivité mondiale je suis allée faire un tour chez les reines de la poudre de soleil et du mascara biphasé, pour vous livrer mon analyse du phénomène.

Le Processus

  • Prenez un iPhone qui maitrise l’option time lapse (le maquillage en question étant un procédé très complexe et chronophage, il vaut mieux ne pas lasser les followers avec le temps réel du processus)
  • Installez votre modèle. Le mieux est de choisir une jolie nana à la douceur enfantine (si elle a de grands yeux étonnés, et la bouche pulpeuse c’est mieux, mais si elle n’est franchement pas terrible ça peut être pas mal non plus. Dans ce cas, la transformation a pour but de donner de l’espoir, c’est une sorte de message humaniste à apporter aux followers : « Oui, tu n’es physiquement pas gâtée, mais regarde, avec un peu de boulot et beaucoup de fard à joue, on s’en sort toujours…. »)
  • Tartinez-la d’une tonne de produits pour le teint. Le but est de pratiquer un contouring, c’est-à-dire creuser certains points du visage, en affiner d’autres, sublimer la beauté naturelle par un jeu subtil d’ombre et de lumière.

Sauf que bon, vu le nombre de couches successives de fond de teint que les Youtoubeuses appliquent dans leur tutos, en photo c’est magnifique mais en vrai, je crois que ta mère ne te reconnaitrait pas.

  • Parsemez les paupières de votre modèle de plusieurs couleurs d’ombre à paupière allant du blanc pur à l’ébène. Grâce aux contrastes de tonalités, ouvrez le regard pour le rendre ténébreux et fatal. Pour résumer : de grands yeux écarquillés de désir, mais noyés dans un mystère d’ombre foncé.
  • Pour finaliser le regard, garnir les yeux du modèle de colle et répartissez les faux cils (accessoire très important pour ouvrir le regard et contribuer au fameux regard de bitch (oops, pardon biche…)
  • Ensuite, très important, la bouche, objet de désir bien connu chez la gent masculine.

Ourlez les lèvres de rouge ou de violet pour les faire ressortir et les rendre gourmandes comme un fruit défendu. Pour finir, Demandez-lui de faire une duck face et de prendre un air d’actrice érotique, et là vous aurez un tuto réussi !

 Regardons cela de plus près…

make up

Ce qui est fascinant c’est de voir qu’au fur et à mesure des tutos, la  jolie nana timide et vulnérable, se transforme et commence à prendre ultra confiance en elle. Ainsi fardée elle ose les  pauses très sexy (pour ne pas dire vulgaire) comme si Marylin Monroe était en train de draguer des Lybiens.

On pourrait donc en déduire que se faire un maquillage de ce type, donne confiance en soi.

Mais est-ce qu’avoir confiance en soi c’est faire une Duck face ? Là est la vraie question…

Capture d’écran 2017-10-20 à 14.50.48

Si j’admire la beauté et le travail de ces filles, il y a une part de moi, un peu plus profonde qui est choquée de voir tout cela. Parce qu’avec leur maquillage, ces filles se ressemblent toutes. Elles perdent leur unicité, s’éloignent d’elles-mêmes au profit de de ce visage parfait, condensé de fantasmes masculins un peu étranges.Par exemple, certaines ont des taches de rousseur qui disparaissent dans un brouillard de fond de teint.

D’autre part, je crains que ce type de vidéos crée une image de la beauté surréaliste, comme toutes ces photos de filles totalement retouchées qui abondent sur Pinterest. Et qu’elles murmurent à l’inconscient des jeunes filles : On ne vous accorde de la valeur que lorsque vous avez ce physique parfait.

Petite conclusion philosophique

Untitled-8-1024x683

Pourtant ce n’est ni un contouring ni une bouche plus pulpeuse qui changeront quelque chose si ce que vous éprouvez pour vous-même n’est pas bienveillant.

Mais que si vous apprenez à vous connaitre et à vous appréciez telle que vous êtes, le maquillage vous rendez rendra encore plus belle parce que vous rayonnerez de l’intérieur…

Et comme disait ma grand-mère, quand tu as les yeux qui brillent, nul besoin de faux cils…