Bella, la nouvelle fragrance « rock’n’princesse » des Belles de Nina Ricci

Des trois Belles de Nina Ricci, Luna et Nina, on appelle Bella, une fragrance aussi insolente et incendiaire, quoique délicieuse et faussement ingénue que le duo qui l’a précédée.

Cet article pourrait vous intéresser : Parfums de notre jeunesse : ces senteurs que nous avons toutes porté

Zoom sur une Bella pas comme les autres.

Un trio de choc ?

Incarnés respectivement par Estella Boersma et Sonia Ben Ammar, il manquait au tandem frappadingue de  Nina et de  Luna un troisième mousquetaire, croquant la vie à pleines dents et surtout, au charme incantatoire. Bella, fragrance mêlant notes florales et fuitées, est incarnée par une néo-millannial, Barbara Palvin. Hongroise, cette beauté nordique tranche avec la beauté froide à laquelle on l’associerait pour épouser l’étiquette de la lolita, svelte, sauvage et espiègle.

Une composition digne d’une princesse

Bella s’inscrit dans la continuité de Nina et de Luna via une composition calibrée, mariant à la douceur de la mandarine et de la gelée royale quelques accents acidulés de mandarine. Quant au freesia, connu par la puissance de ses effluves, il donne du caractère à ce triptyque olfactif « sage ». Mais la touche « fruité » transcende les senteurs du parfum pour se manifester à travers son écrin. Bella est ainsi moulée dans un drôle de format, d’un vert rappelant la couleur de la kryptonite, le tout, surplombé par un drôle d’insecte. Ceci nous renverrait presque à nos trois drôles de Dames !

Un parfum sur mesure pour ?

Les kids à la recherche de sensations addictives, les princesses qui s’assument, les girls « scout » qui n’ont pas froid aux yeux bref, Les Belles de Nina Ricci et a fortiori Bella, s’adresse à une nouvelle génération de super-nanas ultra-connectées, fonceuses et qui font du hashtag un outil de communication infaillible. Toutefois le message de nos belles reste clair : du moment qu’on s’assume, on peut toutes pschitter sans problème. La maman cheffe de projet, la mamie « diseuse de bonnes aventures » et la « millennial » dévergondée, toutes les women peuvent oser cette fragrance du moment qu’elles sont bien sur une licorne, une moto, perchées sur des talons de X centimètres ou, mieux encore, chaussées de dad shoes bref, #PrincessLife for life !