BILLIE : La marque de rasoir qui ose (enfin) montrer le poil féminin

Depuis quelques années sur les réseaux sociaux, s’assumer et montrer ses imperfections est devenu un acte de résistance en opposition aux diktats de la perfection omniprésent sur Instagram. C’est l’ère du « body positive ». La marque de produits à raser américaine BILLIE a décidé de faire les choses autrement avec sa campagne « Project Body Hair ». Le 26 juin dernier, elle a diffusée sur Internet une publicité où les poils féminins sont mis à l’honneur. On peut apercevoir des poils d’aisselles, de jambes, de ventre et même de pieds.

Cet article pourrait vous intéresser : C’est l’été et la guerre aux poils incarnés est déclarée

Il s’agit de la première marque a mettre la lumière sur l’existence du poil féminin.

Avec sa campagne choc « Body hair, everyone has it » (« Les poils, tout le monde en a »), le groupe cherche avant tout à mettre fin à cette longue dictature de la femme non poilue. Le spot de Billie se tient loin des publicités dans lesquelles des femmes épilées passent le rasoir sur leurs jambes lisses sans qu’ainsi le moindre poil soit montré à l’écran.

À la fin de la vidéo, certaines femmes auront d’ailleurs gardé leurs poils. Chacune est libre de se raser et cela sans aucunes obligations.

Ce n’est pas seulement une simple publicité, mais bien un campagne de sensibilisation. En effet la marque a fait le choix d’éviter la pink tax, une taxe destinée uniquement aux produits courants féminin. Enfin, Billie reverse 1% de ses recettes à des associations qui défendent les droits des femmes partout dans le monde.

Une publicité qui fait écho a celle de Nana en mars 2018. La marque de serviettes hygiéniques avait choisi de montrer du sang rouge, et non bleu comme nous somme habitués à voir. « Les règles c’est normal. Les montrer devrait l’être aussi », arborait la marque comme slogan. Cependant la publicité n’a jamais pu être diffusées sur nos écrans, jugée trop choquante.