« Birkin croco » ne fera plus parti des sacs d’Hermès.

Jane Birkin demande à ce que son nom ne soit plus associé au sac en peau de crocodile d’Hermès.

Le « Birkin croco » est l’un des sacs emblématiques de la maison Hermès. L’accessoire en peau de crocodile porte son nom depuis 1984, c’est l’un des sacs les plus recherchés de la marque et son prix peut atteindre les 200 000 euros aux enchères.

L’artiste Franco britannique indignée  par les traitements infligés aux crocodiles pour la fabrication de ces sacs demande à la maison Hermès de le débaptiser.

Jane Birkin entend bien protester contre ces pratiques scandaleuses ; Et en réponse à sa demande le maroquiner de luxe promet d’ouvrir une enquête et d’infliger des sanctions à la hauteur de la cruauté des pratiques dénoncées.