Comment camoufler ses imperfections ?

L’été est là et on cherche toutes à avoir un visage parfait sans imperfections pendant les soirées et les fêtes de mariages. Si le fond de teint est parfait pour unifier le teint et avoir un maquillage uniforme, il reste quand même incapable de camoufler certaines de nos petites imperfections : rougeurs, boutons, cicatrices… 

Cet article pourrait vous intéresser : Les produits qu’il faut avoir dans sa trousse d’été

Pour arrêter de se démoraliser à cause de nos imperfections, on n’a rien trouvé de mieux que le correcteur pour neutraliser les couleurs. Les correcteurs de teint s’appuient sur le principe de colorimétrie. Lorsque deux teintes sont placées opposées l’une à l’autre sur le cercle chromatique, elles s’annulent. Il suffit donc de déterminer la couleur du problème à camoufler et d’appliquer dessus un correcteur de la couleur opposée pour le voir s’évanouir comme par magie.

Les rougeurs :

Le vert est la couleur opposée au rouge sur la roue des couleurs et est pour cela la couleur la plus efficace pour annuler le rouge. Privilégiez les textures crémeuses qui se fondent mieux sur la peau et s’appliquent très facilement.

Pour une rougeur plus étendue qui couvre une grande partie du visage, utilisez plutôt une base à maquillage verte. Il faut l’appliquer sur tout le visage ou l’étaler sur les zones sensibles (joues, nez, menton, front). Après vous devez appliquer une base teintée pour ne pas avoir le teint vert.

Les veines apparentes :

Les correcteurs jaunes sont très utiles pour neutraliser et illuminer les imperfections violet foncé ou bleutées, comme les hématomes récents ou les veines apparentes sur le visage ou le corps.

Les cernes :

Corrigez-les en fonction de leur couleur :

Les cernes bleutés : utilisez un correcteur beige ou abricot.

Les cernes bruns ou bistre : choisissez un correcteur orangé.

Les cernes sombres avec un creux : préférez un correcteur plus clair que le fond de teint pour illuminer le regard.

Pour ne pas surcharger le contour de l’œil, souvent très sensible, choisissez un correcteur à la texture fluide. Il faut ensuite le recouvrir avec votre anticerne habituel pour unifier la couleur du dessous de l’œil.

Les boutons :

Pour camoufler vos boutons, prélevez un peu de correcteur vert avec un pinceau fin et posez le produit directement sur l’inflammation, en essayant de ne cibler que la rougeur et non la peau saine.

Les taches brunes :

Si vous avez des taches de soleil, un correcteur orange permettra d’éclaircir la coloration sombre des taches et de les rendre invisibles sous le fond de teint.

Si vous avez une peau marquée par des variations de couleur, utilisez un orange foncé sur les zones les plus sombres de votre visage et un orange plus pâle sur les zones plus claires.

Une peau cireuse ou jaunâtre :

Le violet est la couleur complémentaire du jaune. Pour cela, les correcteurs violets permettent de neutraliser les tons jaunes. La teinte violette peut également être appliquée sur l’ensemble du visage en tant que base teintée pour le visage.

Des idées de produits :