Le célibat: Être célibataire, c’est cool !

Lorsqu’on se retrouve célibataire, notre activité favorite est de se morfondre dans un coin, blâmer notre sort, déprimer à fond tout en imaginant toutes les joies d’être en couple vs. la galère d’être toute seule ! Le célibat a une image négative enracinée en nous,  être célibataire c’est synonyme d’être looseuse, rejetée du « marché de la bonne meuf », comme dirait Virginie Despentes.  On se retrouve dans une position ou on ne voit que le mauvais côté des choses, on se focalise sur la solitude et on envie toutes les personnes en couple, situation qu’on a tendance à idéaliser.

Cet article pourrait vous intéresser : 6 pensées qui traversent nos esprits quand nous sommes célibataires

Mais prenons un peu de recul et pensons aux avantages qu’a le fait d’être célibataire (si si, je vous jure il y a des avantages).

via GIPHY

La liberté

via GIPHY

Le plus gros avantage dans cette situation que vous trouvez malheureuse c’est la liberté, ce qui n’est franchement pas aussi mauvais que ça ! Quand on est en couple on est tellement aveuglé par l’amooour et tout le tralala qu’on oublie qu’on est en train de perdre notre liberté. Chaque fois qu’on sort il faut que ça soit en couple, on doit constamment dire ou on est, ce qu’on fait, avec qui… Vous allez me dire que je noircis le tableau, mais on est tous passé par ça en étant en couple, et avec le temps ça devient étouffant. C’est limite si notre partenaire ne nous traque pas avec GPS. Donc célibataire, c’est ne plus rendre de comptes à personne et être libre de faire ce qu’on veut, quand on veut et avec qui on veut.

Pas de jalousie

via GIPHY

L’une des pires choses dans un couple c’est la jalousie. Ça commence par des petits riens, c’est mignon on se sent aimé, mais ça vire vite à l’harcèlement et ça finit par empoisonner la relation. Une crise de jalousie par ce que vous êtes tombé sur un ex par hasard en soirée, crise de jalousie par ce qu’un mec vous a regardé dans la rue, crise de jalousie par ce que la robe est trop courte, crise de jalousie par ce que vous ne répondez pas vite au téléphone, crise de jalousie par ce que vous avez ri avec cette fille au bar etc… ça n’en finit jamais et ça empire de jour en jour. Bref, célibataire, plus de jalousie casse-cou****s.

Apprendre à vivre avec la solitude 

via GIPHY

On ne peut être heureux en couple qu’en étant heureux dans notre solitude. On prend du temps pour bien se connaitre, définir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas. S’occuper de soi, physiquement et mentalement.  Il faut apprendre à être seul, accepter la situation, se construire soi-même avant de se lancer dans la vie de couple ou l’on peut être englouti et se perdre au profit d’un partenaire plus dominant.  La solitude nous apprends la force, et nous permets d’avoir des relations de couple plus saines,  puisqu’on ne cherche plus quelqu’un pour combler un vide, mais plutôt un partenaire avec qui partager des choses. Donc on profite de cette solitude, qui au début fait peur, pour évoluer et se reconstruire, pour pouvoir se relancer dans des relations sur de meilleures bases

Flirter avec qui vous voulez 

via GIPHY

Après avoir assez pleuré sur notre sort, l’étape suivante du célibat cool, c’est de se remettre en selle et recommencer à vivre. Il faut s’amuser, sortir, voir les gens. Et c’est beaucoup plus cool entre copains, qu’avec un partenaire. Vous pouvez faire la fête comme bon vous semble, flirter autant que vous voulez sans que ça ait des conséquences et sans jouer avec le feu.  Il n’y a personne pour vous retenir et vous empêcher de vous amuser. Les jeux de séduction sont bons pour l’égo, vous avez pleinement le droit de vous mettre sur votre trente et un et profiter (je sais, c’est très réactionnaire et primitif comme conseil, mais c’est cool quand même)