Chanel Baselworld : 30 ans d’excellence…

chanel-30-ans-montre-couv

Une montre, c’est ce qu’on remarque en premier chez une personne. Élégante, voyante mais tout en étant subtile… trouver le dosage parfait entre toutes ces caractéristiques pourrait sembler impossible. Or, avec la nouvelle montre Chanel, petit bijou par excellence, ce défi a été relevé avec brio.

En effet, une année après Monsieur, une montre pour Lui, sorte de microcosme qui représentait la manufacture de la maison; Chanel renouvelle l’expérience avec ce Camélia Squelette pour Elle.

Cette montre, unique en son genre, se distingue par son aspect « squeletté », comme le souligne Nicolas Beau, directeur international de Chanel Horlogerie.

De plus, les mouvements labyrinthiques qu’on voit, a priori, ne sont que l’illustration du Camélia, la fleur fétiche de Gabrielle Chanel. Hommage à la fondatrice de la maison ? Certes mais aussi une énième prouesse esthétique pour une maison qui ne cesse d’innover en alliant luxe et originalité. Nicolas Beau ajoute en ce sens que la conception de cette pièce est  « une manière pour nous de démontrer notre savoir-faire, d’imposer une esthétique nouvelle comme nous l’avions fait avec la J12. »

Cet article pourrait vous intéresser : It Bag avant même sa sortie, le sac Gabrielle de Chanel est né !

Or si la Camélia Squelette est LA pièce qui est mise sous le feu des projecteurs par son unicité, il ne faut pas oublier les « classiques » de la maison. En effet, la Première, portée en 89 par Carole Bouquet, reste dans la course en devenant « plus rock » avec un rouge vénéneux qui sied à merveille à la femme contemporaine. La J12 high-tech, la boy-friend masculine, ou encore Mademoiselle Coco; qui renferme toute l’essence de la maison,  n’ont pas prit une ride. Voici donc 30 ans que la maison culte défie notre époque dans une course contre la fugacité du temps. Contemporanéité, innovation, dépassement de soi; si Gabrielle Chanel a donné la liberté aux femmes, Karl, son successeur semble la déifier puisqu’elle brille sous l’égide de Chronos.

Cet article pourrait vous intéresser : Fashion Crush: un Front Row 5 étoiles au défilé Chanel !

Bref, la femme Chanel qui éblouissait autrefois devient aujourd’hui une Domina.