Les Chroniques de Souleyma : Cher Père Noël, je peux tout t’expliquer !

Visuel Affiche teaser - Alain Chabat *** Local Caption *** Alain Chabat

Cher Père Noël, je voulais t’exposer un problème : quand j’étais plus jeune, je recevais de très beaux cadeaux comme la super maison de Barbie, les patins à roulettes à la mode ou la dernière trottinette ultra sophistiquée. Une chose est sûre, tu savais comment me faire plaisir ! Seulement voilà, depuis quelques années, je trouve que tu manques un peu d’inspiration… Tu en manques tellement que tu ne m’offres même plus de cadeaux !

Cet article pourrait vous intéresser : Et si on offrait des cadeaux mode à ceux qu’on aime ?

Bon je sais que tu te fais vieux et que tu t’occupes surtout des enfants sages ! Il est  vrai que je ne suis plus si jeune que ça, mais cette année j’ai toujours  été sage. En tout cas bien plus sages que certains garnements  enfants chez qui tu passes ! Mais ne dit-on pas que l’essentiel est d’avouer ses fautes, ainsi seront-elles peut être à moitié pardonnées ? C’est pour ça que j’ai décidé de tout t’expliquer ! Parce que chacune de mes actions, bien qu’elles ne soient pas toujours glorieuses, est justifiable ! Comme ça, une fois que tous les malentendus seront dissipés, on pourra repartir du bon pied et tu pourras m’apporter tous mes cadeaux le 25 décembre !

Oui, l’autre jour, j’ai appuyé sur le bouton « portes fermées » de l’ascenseur du centre commercial,  alors que j’avais  repéré une connaissance qui voulait aussi descendre. Ma mauvaise foi voudrait prétendre que je ne l’avais pas vu ! Mais c’est faux, je l’ai vu et mon doigt a instinctivement appuyé sur le bouton. Et quand l’ascenseur est parti et que je l’ai entendu appuyer sur le bouton pour le rappeler, je n’ai pas ressenti une once de culpabilité. Mais si j’ai fait ça Père Noël, ce n’était pas par malveillance. C’est juste qu’elle parle trop et je ne voulais pas vraiment la saluer, ni même discuter avec elle. On peut accuser les hormones de grossesse dans ce cas ?

Et oui je me suis « gentiment » moqué d’une jeune fille qui pleurait à chaudes larmes parce qu’elle s’était disputée avec son copain pendant une soirée, mais ce n’est pas de ma faute, elle m’a tendu la perche. Et puis quand on pleure, on se cache non ?

Quand j’ai eu un fou rire devant la vidéo de cette petite fille qui est tombé de la balançoire, ce n’était pas par méchanceté. C’est juste sa tête après être tombée qui m’a bien fait rire ! Mais j’ai arrêté de rigoler après cinq minutes ! Ça ne fait pas de moi un monstre ? Si ?

Et non je n’ai pas abusé de mon pouvoir de future mariée pendant mon EVJF ! J’ai juste obligé quelques une de mes amies à faire des choses qu’elles ne voulaient pas faire ! Mais j’avais une bonne excuse : on ne se marie qu’une fois dans la vie, non ?

Toutes les soirées ultra alcoolisées de l’été n’étaient pas de ma faute ! C’était par solidarité pour mes amis (qui se reconnaitront) ! Je n’allais pas les laisser tomber alors qu’ils voulaient fêter dignement mon mariage !

Tout cela pour te dire Père Noël que, en effet, je n’ai pas été la plus sage cette année, mais j’avais des circonstances atténuantes : les préparatifs de mon mariage, le mariage, puis la grossesse !

Ah, j’ai oublié un dernier point ! La dernière fois j’étais dans une boutique où j’avais flashé sur une petite robe  noire qui irait bien avec mes nouvelles courbes de grossesse ! Seulement voilà, une fois dans la cabine pour l’essayer, je vois une… Comment dire ça sans être une garce condescendante… Je vois donc une moche, personne peu attrayante disons…Donc je vois cette personne, avec en plus de ça, un style piqué à Ugly Betty, sur le point d’essayer la même robe que moi ! MA robe ! Je l’ai donc reposée comme si de rien n’était et suis sortie du magasin en courant ! Je n’allais quand même pas porter une robe de moche, personne peu attrayante pardon ! Etait-ce si méchant Père Noël ? Ma conscience me souffle que ce n’était pas si grave que ça étant donné qu’elle  n’en a jamais rien su !


Voilà Père Noël, je pense t’avoir confessé toutes mes mauvaises actions donc cette fois tu as intérêt, euh j’espère trouver des cadeaux sous mon sapin ! Si tu arrives à réaliser mon souhait, je te promets d’être un peu plus sympa l’année prochaine.