Comment lutter contre les cheveux gras ?

Ah les cheveux, cet atout charme qu’on aime styliser selon nos envies et humeurs. Cependant, ils nous rendent parfois la vie dure et on n’arrive pas à les dompter. Un problème capillaire souvent soulevé est le fait d’avoir les cheveux gras. Car si parfois le sébum est l’ami de votre chevelure, quand il y en a trop il devient un ennemi de choix. La rédac’ s’est justement penchée sur le sujet pour vous aider à vous en sortir, solidarité féminine oblige !

Cet article pourrait vous intéresser : Comment protéger et sublimer ses cheveux

Pourquoi a-t-on les cheveux gras ?

Everyone has oily hair. The hair and scalp naturally produce oil to keep hair healthy and nourished. The difference from one person to the next is the amount of oil excreted by the body, the ability to control it naturally, the type of hair and skin you have, and the kind of products you use. …

Il faut comprendre le fond du problème afin d’adapter les bonnes solutions. Les cheveux gras sont la plupart du temps le résultat d’un dérèglement des glandes sébacées au niveau du cuir chevelu. Il est important donc de comprendre que le problème se trouve littéralement à la racine. Ce problème, appelé « hyperséborrhée », contribue à la sécrétion excessive de sébum qui engorgent les follicules pilosébacés au niveau du cuir chevelu et asphyxient les racines. C’est pourquoi vos cheveux deviennent gras, plats, collés à votre crane et incoiffables.

Il est important néanmoins de comprendre que le flux de sébum n’est nocif pour les cheveux que lorsqu’il est surproduit. En circonstances normales, il est indispensable pour protéger et lubrifier les cheveux, car sans lui ils seraient secs et cassants.

Autres raisons, une alimentation trop riche en graisses et en sucre contribue aussi à la mauvaise santé de vos cheveux. Le stress accélère aussi la sécrétion de sébum.

Comment lutter contre les cheveux gras ?

Maintenant que vous comprenez le fond du problème, attaquons nous à sa forme ! Il y a plusieurs alternatives qui s’offrent à vous, cependant il faut savoir qu’il n y a pas de résultats miracles tout de suite. Si vous voulez palier au problème, il faudra vous appliquer et faire en sorte de prendre votre mal en patience afin d’avoir des améliorations durables sur le long terme.

Première alternative : choisir le bon shampoing. Cela vous paraît peut-être un peu simpliste, mais c’est le premier pas vers un cuir chevelu assaini et en bonne santé. Pour cela, il est déjà important de distinguer entre votre cuir chevelu et vos cheveux (longueurs et pointes). Si vous avez un cuir chevelu qui surproduit du sébum mais que vos pointes sont extrêmement sèches, choisir un shampoing nourrissant serait une erreur fatale. Si vous n’êtes pas sûr de connaître la nature de votre cuir chevelu, consultez un professionnel afin d’avoir une réponse précise et qui vous orientera à l’avenir. Préférez les shampoings sans sulfates, sans parabènes et sans silicones au pH neutre, autrement ils risqueraient d’aggraver le problème. Ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles à la bouteille pour un meilleur résultat ; huile essentielle de pamplemousse, de bergamote, de citron, de laurier noble, etc. N’ayez pas la main lourde par contre.

Huile Essentielle De Pamplemousse

Huile essentielle de pamplemousse disponible chez Ecovillage à 11 DT

Deuxième chose, beaucoup de gens utilisent l’après-shampoing de la racine aux pointes, ce qui constitue une erreur. En effet, il faut répartir le produit à partir des longueurs, autrement vous alourdirez vos racines inutilement.

Ces deux alternatives vous permettent d’espacer les lavages. Car des shampoings trop fréquents auront tendance à exciter les glandes sébacées et aggraver le problème. D’autant plus que le sébum, comme expliqué, est essentiel pour les cheveux et donc le laisser un ou deux jours ne vous fera pas de mal. Si l’aspect de vos cheveux vous dérange, essayez les shampoings secs ou le talc, réalisez des coiffures un peu volumineuses ou servez-vous d’accessoires comme les bandeaux.

Troisième alternative, les masques assainissant. L’un des masques les plus efficaces est celui à l’argile verte ; idéal pour détoxifier les cheveux.

Résultat de recherche d'images pour "dầu dừa chăm sóc tóc"

Il suffit de mélanger de l’argile à de l’eau tiède, faîtes en sorte que ce ne soit pas trop liquide afin que ça ne dégouline pas de partout. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé ou d’agrumes pour un effet plus probant. Appliquez le tout sur l’ensemble de votre chevelure en insistant sur les racines, massez votre cuir chevelu pour favoriser l’absorption des toxines et l’excès de sébum. Laissez poser quelques minutes et rincez abondement. Ce masque peut tout à fait faire office de shampoing. Renouvelez l’opération une à deux fois par semaine maximum.

huile essentielle de tea tree

Huile essentielle de tea tree disponible chez Ecovillage à 12 DT

 

Quatrième alternative, adoptez une alimentation riche en vitamine B et pauvre en graisses animales et en sucre. En effet la vitamine B apporte protection et force aux cheveux. Consommez donc plus de légumes, d’aliments riches en acides aminés comme les viandes rouges ou blanches et les œufs ainsi que les baies et les pousses d’épinards.

Dernier petit conseil, évitez de trop toucher vos cheveux, cela aura tendance à les graisser. Faîtes une coiffure en arrière ou une tresse afin de vous en empêcher.

Voilà, nous avons essayé de vous donner les solutions les plus efficaces sur le long terme.