Chronique d’une Jeune Maman dans la vraie vie

Je ne vous apprends rien quand je vous dis que lorsque l’on devient Jeune Maman, il y a certains changements qui s’opèrent dans nos vies. Tout devient relatif et les priorités sont quelque peu différentes.

Episode 4 : La théorie de la relativité selon Jeune Maman

Commençons par le shopping car c’est le premier changement flagrant. Si à la base, on est déjà très attirée par la mode, les choses ne changeront pas, on le sera tout autant en ayant un enfant. Sauf que notre intérêt pour les fringues,  se déplace de notre petite personne, à ce qu’on va faire porter à Mini-Moi. On part pleine d’énergie faire les soldes pour nous, et on ne sait par quel miracle on se retrouve de Zara à Zara kids.

On se console en se disant que de toute façon les jeans slim ne vont plus comme avant à notre silhouette un peu épaissie (pour rester gentille). Et c’est teeeeeelllllement adorable de voir Mini Moi avec ce mini Levis trop craquant. Oui parce que faut pas abuser, Mamans fashionista s’est repentie certes, mais continue à dépenser autant.

baby-girl-fashionista

Notre rapport à la nuit change également. Avant , on nous disait « nuit blanche », on pensait directement « sortie avec les copines jusqu’au bout de la nuit » ! Maintenant, ça nous évoque plus la rediffusion des « Filles d’à côté », tout en faisant les cent mètres avec Bébé dans les bras. Tout ça évidemment pendant que notre tendre moitié ronfle paisiblement. Parce que MONSIEUR travaille demain matin. Bien sûr, c’est bien connu, Mini-Moi fait des grasses mat jusqu’à onze heure, et nous avec…Alors on se dit que c’est pratique finalement d’être réveillée jusqu’au bout de la nuit, on sait avant tout le monde qui a gagné l’oscar du meilleur acteur, le décalage horaire ne nous fait pas peur ! Même si ça ne sert pas à grand-chose au final.

maman-nuit-blanche

Autre chose, l’idée qu’on se fait du bonheur n’est plus la même. Certes on a connu des malheurs et des joies avant Bébé, on en connait après également. Mais de nouveaux sentiments s’ajoutent à liste. Et même certains complètements insoupçonnés…

Vous l’auriez cru avant qu’un simple caca au pot aurait provoqué une standing ovation de votre part et une danse improvisée spécialement crée pour l’occasion ? Non ? Moi non plus et pourtant… Je vous assure que Beyonce et ses chorégraphies peuvent aller se rhabiller ! Et bien sûr c’est valable pour le rot tant attendu, pour la première cuiller de purée de carottes, pour le premier « MAMOMAMAMI » qu’on interprète clairement comme étant son premier « MAMAN «  avec toute la mauvaise foi du monde , etc… Tout est relatif je vous dis.

maman-joie-bébé

 

Avant de devenir Jeune Maman, on était avant tout comme toutes les femmes. Un jour on craquait sur un balayage blond californien, celui d’après sur la teinte chocolat intense d’Eva Longoria (marron caca quoi)… Et puis, après la naissance de Bébé, la technique du Tie and Dye est devenu notre meilleure amie ! Je suis sûre et certaine que la coiffeuse qui a eu cette idée de génie devait avoir au moins un Mini-moi accroché à ses jupes ! Le concept beauté parfait ! On le fait une fois et après, plus les cheveux repoussent, plus on est dans la tendance ! Un an passe sans aller chez le coiffeur et pourtant on entend encore dire « j’adooooooooooore ton « ombré », tu l’a fais chez qui ? » Et nous on adopte la technique du « Je-peux-pas-te-le-dire-ou-Nancy-Ajrem-me-tuerais-de-l’avoir-divulgué », tout ça parce que ça fait tellement longtemps qu’on l’a fait, qu’on ne se rappelle même plus où c’était !

On sait être inventive en devenant Jeune Maman : en astuce beauté il y a aussi le « nail art de la Jeune Maman ». On comble les bouts d’ongles écaillés avec un vernis d’une autre couleur parce qu’on a la flemme de sortir le dissolvant. On dit qu’on a vu ça sur un tuto Youtube et on passe pour la fille la plus branchée du monde. La Jeune Maman est définitivement avant-gardiste.

mère-fatiguée

Mais il n’y a pas que dans le domaine de la beauté qu’on exprime tout l’étendu de notre art : et si nous parlions un peu déco ?

Avant Bébé, on avait un appartement rempli de souvenirs de nos voyages, de bibelots précieux, de jolis tableaux…. Puis Mini-Moi est arrivé dans nos vies, mais surtout il a appris à MARCHER ! Et là soudainement on s’est découvert une passion pour la décoration d’intérieure minimaliste. C’est très simple, c’est le concept zéro déco. Tout comme la coiffeuse qui a inventé le tie and dye, je suis sûre que l’architecte qui a pensé à ça devait avoir un enfant. En gros, on a un canapé bien foncé sur lequel les traces de stylo ne se voient pas, quelques meubles mais vraiment parce que c’est obligé, et RIEN dessus. Bien sûr, notre argument c’est qu’on a vu que toutes les stars faisaient pareil dans l’émission de MTV, et encore une fois on passe pour la fille trop cool. Jeune Maman sait donc tout sur tout.

salon-bébé

 

Même si les exemples sont encore sûrement très nombreux, pour conclure, je dirais que devenir Jeune Maman est une expérience à part, qui nous ouvre sur de nouveaux horizons et nous fait entrevoir le monde avec une vision différente.

J’exagère ? Peut être… Mais tout est relatif finalement 🙂