Chronique d’une Jeune Maman dans la vraie vie

La nature est décidément bien faite. Avant de nous glisser cette chose toute fripée et braillant qu’on appellera « adorable bébé » entre les bras, elle nous offre neuf mois de préparation. C’est pendant ces neuf mois que Future Maman apprendra à devenir Jeune Maman…

Episode 2 : Jeune Maman fut d’abord Future Maman

Culotte vissée sur les chevilles, j’attends fébrilement que les deux petits traits bleus qui vont changer le cours de mon existence apparaissent sur ce maudit test. Ça restera les trois minutes les plus longues de ma vie.

Je cache mes yeux avec mes mains, écarte deux doigts, vois flou, enlève ma main, approche le test, recule le test, approche le test pour finalement bondir de mon trône. Ils sont là ! Évidemment, n’est pas athlète qui veut, je m’étale en me prenant les pieds dans ma culotte Hello Kitty, sans manquer de renverser le petit pot d’urine partout sur le tapis de la salle de bain ! Mais qu’importe, après plusieurs tentatives infructueuses, à présent je porte la Vie en moi, c’est confirmé.
Passée l’euphorie, Future Maman que je suis désormais, est assaillie par le doute. Toujours assise sur mon trône (car c’est décidément la meilleure place pour réfléchir), milles choses me traverse l’esprit : « Suis-je vraiment prête ? » « Comment vais-je l’annoncer ? » « Est-ce que c’est vrai que je vais avoir une poitrine à faire damner un sein ? Pardon, un saint ? »
Il est temps pour moi de quitter mon trône et d’affronter ces quelques mois avec tout ce qu’ils comportent comme joies et déceptions.
Je découvre que tout d’abord être enceinte, c’est déborder d’hormones. Désormais, la moindre pub me fait fondre en larme (Était-ce le destin prévu de ce pauvre petit poisson que de finir sa vie pané et accompagné de purée ?! »). Mais en contre partie, regardez moi ces cheveux de rêve ! Et cette peau, on en parle ?! Des centaines de dinars dépensés inutilement chez Fatales alors qu’il me suffisait juste de prendre un locataire dans le bide.

chronique-d-une-jeune-maman-future-maman-femme-enceinte-conseils-ffdesigner-01

Bon, par contre vous vous doutez bien qu’il va falloir le mettre quelque part ce petit bout d’humain. Et pour ça forcément Future Maman gagne quelques kilos et quelques vergetures. Certaines même plus que d’autres, la vie est injuste (Kim Kardashian, si tu me lis, on compatit…) ! Mais ce n’est pas trop grave, on va toujours pouvoir partager de beaux textes sur Facebook pour nous rassurer. Vous voyez desquels je parle ? Mais si, ceux qui disent que c’est formidable d’avoir la graisse qui déborde après l’accouchement, que ça prouve que vous avez eu la vie en vous et que c’est magnifique. Ou alors que les vergetures sont les signatures de la procréation et blablabla…. Mouais. Mais gardons notre optimisme ! En vrai, n’est ce pas formidable d’être grosse pour autre chose qu’un excès de couscous de sa Maman ? On l’a enfin notre excuse ! Du moins pour les prochains mois, dès que Bébé sera là, va falloir assumer nos tartines de camembert au miel trempé dans le café.
Quand notre ventre commence à se voir, que notre poitrine se fait plus généreuse (ça c’est cool) et que nos joues sont bien rouges ; notre entourage, même ceux à qui ont l’avait caché, commence à remarquer qu’il se passe quelque chose sous nos rondeurs et que ce n’est pas seulement des tablettes de chocolat Milka. Et là il se produit quelque chose de magique : chaque personne qui croise votre chemin semble être la seule qui a été enceinte dans sa vie. Et ça commence : les conseils, les remarques, les recommandations… on nous rabâche les oreilles à longueur de journée. Il y a les « Madame Irma » qui savent mieux que tout le monde : « c’est sûrement un petit garçon, on dit que les petites filles embellissent leur maman ». Ok. On a comme envie de passer le reste de sa grossesse sous sa couette à manger des chips au Nutella…

chronique-d-une-jeune-maman-future-maman-femme-enceinte-conseils-ffdesigner-03

Il y a aussi tous les gynécos version Doctissimo : « tu prends du fer ? », « tu sais qu’il ne faut pas boire de café ce n’est pas bon pour toi (surtout avec du camembert)! », « Bouge ! », « Ne bouge pas ! », « écoutes moi », « n’écoutes personne », « bof tu sais moi à mon époque… » Bref, est ce qu’il reste des chips au Nutella svp ?
Il y a un truc cool aussi dans la grossesse, ce sont les envies. Déjà c’est l’excuse idéale pour le grand n’importe quoi : on mange de tout avec tout et ça ne choque personne (tiens une chips ! je suis sûre qu’avec du Nutella ça sera encore meilleur!). Il suffit que vous regardiez quelque chose avec un peu d’insistance pour qu’on vous en propose. En général on ne contrarie pas une femme enceinte. Par contre, pour en avoir fait l’expérience, je peux vous confirmer que ça ne marche pas sur certaines choses : le dernier sac Balenciaga n’est toujours pas à mon bras, malgré de nombreuses allusions non dissimulées à mon cher et tendre. Alors pour se venger, il est permis par le Règlement de la Femme Enceinte, d’envoyer votre mari vous chercher une glace au chocolat à 2h du matin.
Tant bien que mal, neuf mois se sont donc écoulés. De mon trône, je suis montée de grade et me voilà sur ce lit, les pieds bloqués dans des étriers, avec des personnes qui hurlent autour de moi « allez y madame, c’est bien, poussez » ! La seule chose que j’ai envie de pousser en ce moment même, c’est cette sage femme contre le mur.

chronique-d-une-jeune-maman-future-maman-femme-enceinte-conseils-ffdesigner-02

Maigre consolation, je peux écrabouiller sans vergogne la main de mon Prince qui, je le sens, va bientôt rejoindre le sol de la salle d’accouchement. J’ai l’impression que ça dure des heures, que je ne vais jamais y arriver mais d’un coup un hurlement ! On me pose cette chose rouge et hurlante sur la poitrine. Mon mari n’est plus là, il est déjà par terre à se faire asperger d’eau par la sage femme que j’ai épargné. Je regarde cette petite fille et me dis que c’est moi qui l’aie faite. Je suis fière, j’ai l’impression d’être la seule au monde à avoir réussi cet exploit et je deviendrais sûrement une de ces femmes complètement gaga et pas du tout objective quant à la beauté relative de ce petit être fripé.

Et c’est ainsi que Future Maman devint Jeune Maman.

A suivre…