La chrononutrition ou le secret « minceur » d’Angelina Jolie !

Ha ha ! On tient ENFIN l’un des innombrables secrets healthy d’Angelina Jolie pour être aussi filiforme (ok, on est pour l’acceptation de soi mais mettons l’espace de 2s, notre mauvaise foi de côté: on bave toutes sur les ventres ultra plats des instagrameuses !) bref, la formule magique? C’est la chrononutrition !

Chrono-machin ?

C’est simple: on suit son horloge biologique et surtout on dompte des aiguilles en forme de grand huit. Le Dr Boris Hansel, endocrinologue et adepte de cette méthode préconiserait à ses patients de « réapprendre à écouter leurs besoins » avant de passer à l’étape « chrononutrition ».

On rééquilibre son alimentation afin de retrouver les sensations d’appétit/de satiété (en l’occurrence, primaires) et ainsi, de réguler ses besoins. En effet, il y a une énorme différence entre l’ENVIE de manger (ou de se goinfrer devant l’intégralité de Stranger Things) et le BESOIN naturel de manger. Une fois ces sensations retrouvées et régulées, on peut miser sur la chrononutrition.

Ses préceptes ?

Apprendre à écouter son corps afin de démêler ses vrais besoins de ses « lubies » culinaires. Ensuite, on privilégiera les aliments gras au petit-déjeuner, puisqu’ils seraient mieux assimilés par l’organisme, les protéines, les glucides et les légumes (sources de vitamines et de fibres) au déjeuner tout en s’octroyant un en-cas sucré (composé de chocolat noir, d’oléagineux exemple des noix ou des amandes et un fruit). Les sucres rapides deviendraient ainsi nos meilleurs amis vers 16-17H ! Le soir, place à une salade verte accompagnée d’une viande maigre ou d’un gaspacho. Aucun aliment n’est vraiment interdit puisqu’un « cheat meal (ou repas de triche) » est conseillé afin de booster son organisme et relancer le processus d’amincissement et ce, une fois par semaine. Bye-bye  frustrations en tout genre et bonjour plaisir de l’assiette !

chrononutrition-1050034_w767h767c1cx1120cy638

Ce régime prône aussi la qualité de la calorie. 2000cal de bonne qualité valent beaucoup mieux que 1000cal de cochonneries avec un risque de carences ! Bougez, faits-vous plaisir et croquez dans une tablette de chocolat bien corsé, votre organisme vous en saurait gré.

Conclusion 

Chaque métabolisme est différent donc si vous voulez réellement vous lancer dans une diète, en bonne et due forme, n’hésitez pas à consulter un spécialiste. Conseil d’une rédac’ bien dans ses pompes (et surtout, lucide après avoir subi l’effet yo-yo plus d’une fois !!)