Crush movie: les classiques à voir réalisés par des femmes

En faisant une petite recherche, j’ai découvert encore beaucoup plus de films qui ont été réalisés par des femmes, et qui sont tout aussi intéressants, dont beaucoup de classiques, à découvrir ou à redécouvrir.

Cet article pourrait vous intéresser : Films réalisés récents par des femmes à voir absolument

Voici donc et exclusivement pour vous une sélection de films classiques, tous réalisés par des femmes

You’ve got mail (Nora Ephron)


Reine des films qui ont pour fin « ils vécurent ensemble et eurent beaucoup d’enfants ». Les films de Nora Ephron ont la capacité de nous rendre heureux, des feel-good movies par excellence.  Dans « You’ve Got Mail » elle réunit Meg Ryan et Tom Hanks, pour une histoire d’amour qui commence suite à  un échange de mails entre les deux protagonistes

Quoi regarder d’autre :

Sleepless In Seattle, Bewitched et l’excellent Julie and Julia

It’s Complicated (Nancy Meyers)


Autre pilier de l’âge d’or des rom-coms des années 80’s, qui continue à avoir du succès jusqu’à maintenant. L’une des rares réalisatrices dont les protagonistes ne sont pas toujours très jeunes et très parfaits. Par exemple dans It’s Complicated, c’est Meryl Streep et Alec Baldwin, et pour Something’s Gotta Give, c’est Diane Keaton et Jack Nicholson les « héros ».

Quoi regarder d’autre :

The holiday (Kate Winslet, Cameron Diaz, Jude Law et Jack Black), Father of the Bride (un vrai classique), What Women Want (Mel Gibson dans un rôle inhabituel)

The Hurt Locker (Kathryn Bigelow)


Ce film a remporté l’oscar du meilleur réalisateur, une prouesse pour Kathryn Bigelow. L’histoire d’une unité de déminage de l’armée américaine. Du lourd en action.

Quoi regarder d’autre :

Zero Dark Thirty de la même réalisatrice, ce film suit une équipe de force spéciale américaine lors de l’élimination de Ben Laden. Encore du lourd et du classique.

Pet Sematary (Mary Lambert)


Une adaptation du livre éponyme de Stephen King qui a donné des cauchemars à des générations. Le film est tout aussi perturbant.

Frida (Julie Taymor)


La meilleure prestation de Salma Hayek, qui a incarné à la perfection la célèbre peintre mexicaine

Quoi regarder d’autre :

The Runaways de Floria Sgismondi qui trace les débuts de la chanteuse Joan Jett et de son premier groupe The Runaways, avec Dakota Fanning et Kristen Stewart

Monsoon Wedding (Mira Nair)


Une comédie dramatique où deux familles Hindoues préparent le mariage de leurs enfants, ce qui entraine un chaos émotionnel avec des histoires de familles et des conflits qui remontent à la surface. Au centre de tout cela, les mariés qui passent par une phase de doutes.

Quoi regarder d’autre :

The Namesake, aussi de Mira Nair. Au centre de ce drame, l’immigration, la relation père fils, le clash des cultures, la recherche de soi. Le protagoniste qui doit faire face à son héritage culturel Hindou, opposé à sa vie moderne en Amérique.

My life without me (Isabel Coixet)


Un film tire-larmes sur une jeune maman de 23 ans qui découvre qu’elle souffre d’un cancer.

Quoi regarder d’autre :

Pay it Forward de Mimi Leder, un autre tire-larmes, un enfant qui, suite à un devoir donné par un instituteur, provoque inconsciemment une série d’événements qui affecteront un grand nombre de personnes de son entourage.

We need to talk about Kevin (Lynne Ramsay)


Tilda Swinton et Ezra Miller, jouent une mère (Eva) qui a du mal à aimer son fils  (Kevin), un enfant difficile qui vire au sociopathe à l’adolescence. Une relation très compliquée ou on ne sait pas si on doit blâmer la mère ou la plaindre.

Quoi regarder d’autre :

Chocolat, de Claire Denis, avec Juliette Binoche, une chocolatière, qui traine sa fille de ville en ville au grès du vent et refuse à sa fille la stabilité, un film émouvant et très gourmand (beaucoup beaucoup de chocolat)

Caramel (Nadine Labaki)


Dans Caramel, Nadine Labaki, réalisatrice libanaise qui a reçu le prix du jury à Cannes (pour Capharnaüm) signe avec Caramel un Sex and the City à l’orientale, mais en moins glamour et en plus réaliste et touchant. Un salon de coiffure qui réunit des filles de différentes religions et orientations sexuelles qui partagent leurs histoires, leurs soucis et leurs drames, et Nadine arrive à ne pas tomber dans les clichés faciles.

Quoi regarder d’autre :

Et maintenant on va où? Un autre film poignant de Nadine Labaki dans lequel elle invente un village isolé du Liban, en fin de guerre.  Musulmans et chrétiens, malgré ce qui les sépare, sont obligés de faire tout ensemble pour pouvoir survivre. Un film très émouvant.