Crush 2.0 de la rédac : Amours familières

On a lu d’une traite les « déclarations d’amour enflammées » sur Amours Solitaires, partagé l’intimité, les déchirements, les instants post-coïtaux de plus de deux tourtereaux et puis voilà, après huit mois de baisers, câlins et disputes 2.0, la plateforme Amours Solitaires se décline en…Amours Familiaux.

Cet article pourrait vous intéresser : Digital love : Le cas @Amours_Solitaires !

Plus belle la famille

Secrets de famille-s-, révélations sur le tard, coming-out émouvants et plus encore, Amours Familières (Amour est un nom masculin qui se féminise au pluriel) fait la part belle aux échanges familiaux. Drôles, poignants ou tout simplement attendrissant, sur ce compte Instagram on recense des confessions, pile poil à l’approche de Noel, une période aussi délicate que charnière pour les familles.

Repas de famille 2.0 ?

Sceptique, la conceptrice des deux projets, Morgane Ortin avoue que « Finalement, les messages familiaux sont beaucoup plus intimes que les messages d’amour enflammés. » La jeune femme, qui compte immortaliser l’amour 2.0 via un manifeste (qui paraîtra prochainement), ne cache pas sa surprise quant au succès d’Amours Familiaux. Ce compte était presque du bluff pour elle puisque c’est en parcourant les centaines de captures d’écran et autres pépites « cupidoniesques » qu’elle est tombée sur un échange entre un frère et une sœur. Amours Familières devenaient donc une évidence.

« Le lien familial est plus fort que le sang, » 

Dixit enfin l’éditrice dans les colonnes des Inrocks. La preuve ? Ces quelques « déclarations » coup de cœur, parfois coups de poing mais jamais dénuées d’émotion. Bref, bonne découverte.

D’une grand-mère à sa petite-fille après la mort de grand-père ❤️

Une publication partagée par Amours familières (@amours_familieres) le

Sœur a frère

Une publication partagée par Amours familières (@amours_familieres) le

Une maman à sa fille ‍

Une publication partagée par Amours familières (@amours_familieres) le

D’une fille à son papa dans les cieux

Une publication partagée par Amours familières (@amours_familieres) le