Crush mode : Les Birkenstock c’est IN !

Affublées d’un « nom » quasi imprononçable, ces « chaussures », d’origine allemande ont pris leur revanche sur les ex-modeuses snobinardes que nous étions. Confortables mais moches, les porter vous reléguer au rang de « pouilleuse », d’une « nana dénuée de bon sens » mais surtout d’un manque de raffinement horripilent. Sauf que la mode a ses raisons et ses petits tours de passe-passe qui mettent plusieurs claques à notre entendement. Résultat: les Birkenstock, c’est cool ET in.

Anecdote ?

Héritières des tongs (si si !) leur concepteur, Mr Birkenstock en personne, les a élaborées parce qu’une trace de pas, laissée sur la plage par un inconnu (disons, le cobaye imaginaire de ce génie du confort) l’a inspiré. Inutile de vous aventurer dans les interstices historiques de cette chaussure. Retenez seulement deux choses: c’est une (belle) allemande qui a vu le  jour en 1774. Mais c’est seulement vers la fin du XIXème siècle qu’elle a été mise sur le marché et ce, dans une visée purement médicale. N’oubliez pas que les premières Birkenstock étaient (et sont encore) orthopédiques.

Et aujourd’hui ?

Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en chaussant ces mules mutantes (mi-mules mi-sandales et anti-effet moumouth) tout en les twistant. Un joli vernis flashy, du rouge rutilant pour une touche glam chic, un noir de vamp’ pour contraster avec une birkenstock silver ou encore des teintes pastelles pour se la jouer « jeune fille en fleurs ». N’oubliez pas de nouez un foulard vintage autour de la cheville  ou d’opter pour un bracelet brésilien, un scoubidou, une pièce DIY ou perlée (comme chez Chanel). Avec les Birkenstock, on laisse libre cours à son imagination. Vagabondage « stylé » garanti !

Où les shopper ?

Aux puces ou pour les flemmardes chez Polaris où une kyrielle de modèle est mise à votre disposition (en attendant qu’elles débarquent chez d’autres enseignes, toujours avec un chouia de fantaisie). Les paires orthopédiques sont vendues en pharmacie et non, elles ne sont pas ringardes.

La bonne nouvelle ?

Les Birkenstock vont avec tout et sont même en passe de détrôner les baskets blanches ! Minijupe, robe estivale, jean skinny ou mom… exit le  casse-tête du dressing avec les Birkenstock. Ce qu’on en dit ? Ich liebe dich Birkenstock ?

Démonstration et love at the first sight avec ces looks  repérés sur la toile. Extatiques