Crush mode : Le pantalon baggy

Arboré par la bande de cool kids de Larry Clark au début des années 90 avant d’être récupéré par Marc Jacobs période «Perry Ellis », le baggy a disparu de nos radars pendant un peu plus d’une décennie avant de signer un come-back fracassant.

Cet article pourrait vous intéresser : Crush mode : La veste de la mi-saison

Made in the 90’s

Emblème du cool, le baggy était destiné aux jeunes puisqu’il répondait à leur besoin d’excentricité : coupe XXL et taille extra-basse, il était à la fois confortable et sexy, une fois accompagné par un crop top. Mais aujourd’hui, le baggy a un nouveau fan club. Prôné par les it-girls –des adeptes de choix !-, il s’inscrit parfaitement dans la tendance de la coolitude et de l’effortless tout en soulignant une féminité renouvelée. En effet, qui a dit que pour être sexy on devait impérativement souligner notre silhouette ? Oversize, le baggy se marie aussi bien avec des pièces étriquées, de la lingerie –coucou Kendall Jenner- voire avec des vêtements plus larges dans une vibe de layering –porter plusieurs couches de vêtements, littéralement-.

Malléable à souhait, le baggy se porte en soirée, pour aller au bureau ou même le weekend. Tout dépend de la manière de le porter.

Des looks qui en jettent