Crush mode : Le pull douillet à porter cet Hivers !

Vous êtes médusées ? Vous ne savez pas quoi penser de cette chose difforme dans laquelle vous allez devoir vous emmitoufler tout l’automne voire tout l’hiver ? Et bien pas de panique, le pull douillet n’est pas aussi « négligé » qu’on ne le pense. D’abord, il est moelleux, doublement « doux » et va nous tenir au chaud –bien qu’il fasse encore 35 degrés !- Bref, on anticipe un peu, c’est normal car les températures vont aller, dans peu de temps et généralement sans prévenir, decrescendo.

Le pull douillet version VFiles
Le pull douillet version VFiles

Que faire ? se laisser tenter par le syndrome de septembre –expression inventée par notre prêtresse de la mode, Sophie Fontanel- en raflant cette sélection de pulls douillets.

soko

La version rock’n’roll de Soko

On le porte avec quoi ?

#AcneStudios Women’s Pre-Fall 2017 now arriving in stores and online.

Une publication partagée par Acne Studios (@acnestudios) le


On se la joue Comme des Garçons chez Acne Studio

Shop OTTOLINGER Exclusively @ 12 Mercer

Une publication partagée par VFILES (@vfiles) le

On se joue de la mode chez VFiles

Oversize, ce pull ne flattera pas votre silhouette en le mixant avec d’autres pièces XXL. On préfèrera donc l’associer à un jean skinny, une robe estivale qu’on recyclera pour l’occasion ou à une mini-jupe en vinyle. L’équation parfaite serait celle-ci (la mode aime les maths, à ce qu’il paraît) : pull douillet +minijupe en vinyle pour la touche 70’s/80’s ou en denim et effilochée + des chaussettes qu’on montre sans vergognes ou des bas résille= le look automnal parfait et un tantinet grunge, s’il vous plaît !

Autre combo : un sous pull glissé sous ce pull. L’un sera uni, l’autre rayé, couleur arc-en-ciel, pour une injection de fun à l’heure de la grisaille. Ne faites pas cette moue boudeuse, le sous pull vient de retrouver ses lettres de noblesses. En témoigne la dernière collection Acne Studio. VFiles, le label le plus audacieux du moment, a lui aussi réussi à faire matcher sous pull/pull douillet et bien d’autres parias du vestiaire. Ce qu’on retient : plus c’est oversize et mieux c’est. Adieu dents qui claquent, rhume et nez obstrué. Alors, ça vous tente le double XL ?

Cet article pourrait vous intéresser : Crush Monoprix : Le pull dou(x)-dou(x)

Le « See now buy now » spécial rédac’ du Pull Douillet !