Crush mode : Taipei in style !

Il y a la Fashion Week officielle, celle qui répond à des « normes » bien spécifiques, respecte un calendrier et invite les créateurs à mettre les bouchées doubles pour finir une collection à temps. Et puis, il y a les événements mode en marge du « calendrier officiel », ceux qui invitent les créateurs, étudiants d’une école de mode ou divers artisans à déployer leur élan créatif. C’est dans ce deuxième contexte que s’inscrit le « Taipei in style ».

Here again~ #taipeiinstyle #taipeiinstyle2017 #warrenmonette #taipei #taiwan #fashionweek #

Une publication partagée par M.L (@maymaywatermelon) le

Le Taiwan, nouvel eldorado de la mode ?

C’est bien connu : la mode ne peut pas chômer ! Après la fashion week prêt-à-porter du mois de septembre, nous voilà projetés au Taiwan pour découvrir le nec plus ultra en matière d’habillement. Si l’événement n’a pas encore été relayé par les magazines de grande envergure, il n’en reste pas moins L’événement mode qui fait vibrer tout le pays. C’est en effet au Songshan Cultural and Creative Park que se déroule l’événement –s’étalant sur quatre jours- avec des salles d’expositions. Promouvoir la jeune création, en dehors des podiums, est de ce fait, l’un des fers de lance du Taipei in Style.

Parlons mode !

Les jeunes créateurs qui ont déjà défilé ont tous montré l’interculturalité de leurs collections. Pièces flirtant entre le background « esthétique » taiwanais et une vision plus « occidentale » de la mode, coups de maître-s- avec des logos surdimensionnés ou au contraire, primauté du vêtement pratique sur l’ardeur artistique, chaque « designer » était armé d’une griffe et d’une conception bien précise de la mode.

🖤JNBY🖤 謝謝林正的邀請 很棒的秀~恭喜展演順利 #小朋友走秀可愛極了 #喜歡jnbybyJNBY #JNBY

Une publication partagée par Sabrina 莎莎 (@sabrina520530) le


Si JNBY, par exemple, a misé sur la fluidité des tissus et un florilège de couleurs, chez Wangliling, on a fait la part belle au noir tout en revisitant l’univers de Vampire Knight, un manga japonais horrifique. Transparence, paillettes, tulle, le tout moulé dans la plus dark des couleurs, sous le « double » égide d’une Maria Grazia Chiuri et d’un Yohji Yamamoto…n’est-on pas en pleine interaction culturelle ?

真的很愛這件旗袍雖然很糊我還是要放#WangLiLing2018ss #wangliling#TaipeiInStyle

Une publication partagée par Qing 曲高慶 (@qing_ah) le

🌶️汪 #TIS #taipeiinstyle #汪俐伶 #wangliling #modeling #modellife #photography #fashion #fashionphotography#modecitizenmag

Une publication partagée par 曾昕晨ariel. (@tseng_xinchan) le

Instants kawai !

Au Taiwan, la mode n’est pas l’apanage des « grands ». Les « kids » ont aussi enfilé les plus belles créations transcendant un moment « fashion » en un échange intergénérationnel. La mode est une grande famille où chaque membre fait sa petite performance, voici la leçon éthique transmise par le Taipei in Style.

They r trying to do the catwalk ❤️ see u all 11/16 oh 😉 #socute #kidmodel #kid #kidsfashion #wangliling #darklightdesign

Une publication partagée par WANGLILING (@wangliling_official) le

Such a cute and interesting show 😃Congratulation to JNBY ! #jnby#taipeiinstyle#fashionshow#proudofmyfriends

Une publication partagée par Doris Lee (@ahgaoyi) le


Sinon, on se rue sur les comptes Instagram de hendjebali, seyfdean et @ffdesignermag pour découvrir des artistes insoupçonnés, made in Taipei !