Défilé Topshop Unique: The coolest show en cinq points !

Alléluia ! Voici le défilé de Topshop Unique; un défilé riche en tendances alors mes FF, à vos marques, prêtes, notez !

La folie du See now buy now…

Qui est tout à fait logique puisque cette collection est just amazing: au programme des sweet sweat-shirts, un max de coolittude et un décalage super maîtrisé pour ne pas tomber dans le cliché « pièce trop élaboré » donc pas du tout sortable.

defile-topshop-unique-fashion-week-model

Cet article pourrait vous intéresser : God save…The london fashion week !

En en parlant de sweatshirts…

On a craqué pour l’esprit cool mais qui reste très féminin de celle qui a ouvert ce bal de la branchittude: Lily Donaldson en personne, s’il vous plaît ! Sinon mes FF, le pantalon à rayures est indéniablement le must have de cette saison. Allez allez, on réajuste ses lunettes et on prend note.

defile-topshop-unique-fashion-week-panatlon-xxl

Les couleurs flashy

Qui vont de pair avec les motifs très années 70/80 remis au goût du jour par Topshop mais aussi la mini mais très mini-jupe qui cette fois pulse ! Rouge, bleu, yellow (à fond la caisse) bref, des couleurs peaufinées avec justesse, twistées avec la matière phare de la marque (en tout cas, pour cette saison): le vinyle. Un seul mot d’ordre les FF: on s’assume et on ose ce voyage dans le temps.

defile-topshop-unique-fashion-week-couleur

L’attitude de la fille Topshop

La mode, c’est une question de self-confidence mes FF; alors on fonce la tête haute et on ose porter le sac à main d’une manière assez innovante c’est-à-dire…

defile-topshop-unique-fashion-week-attitude

Petite master classe d’une Brune Patate conquise par la Topshop Attitude

Le sac est riquiqui les girls ! Et aujourd’hui tout y passe: du sac à main avec sa sangle (évidemment) de la working girl jusqu’au fameux sac à dos de nos années lycée! Exit donc la ringardise pour une allure super décontract’; le sac se doit d’être porté nonchalamment c’est-à-dire d’une manière cool et fun pour contraster avec des sandales à talons ou un pull à manches extra-longues et bien sûr; on mise toujours et sans jamais se lasser sur des couleurs juicy !

defile-topshop-unique-fashion-week-sac

Cet article pourrait vous intéresser : Défilons dans la rue ou l’éloge de la mode street by Marc Jacobs !

La morale du défilé: le style c’est une question de décalage!

Aujourd’hui, on n’a plus froid aux yeux et on mixe sans complexes les styles en jonglant ainsi avec les tendances. On n’oublie pas de recycler de vieilles pièces pour sortir du lot et surtout, on bannit la symétrie; place au baroque chic, aux couleurs criardes et à l’ego surdimensionné parce que oui, et c’est en fait ce qui compte VRAIMENT: la branchittude; c’est comme son nom l’indique, une question d’attitude alors appliquez le mantra de ce défilé mes FF: be unique !