Défilé Yves Saint Laurent (le débrief): Ou la Disco Queen d’Anthony Vaccarello !

© Photographié par Yannis Vlamos

Comment rester objective en évoquant ces deux noms magiques: Yves Saint Laurent et Anthony Vaccarello… euh, puisque ma mission s’annonce périlleuse, soyez un poil plus indulgentes avec votre Brune Patate mes FF allez, assez plaisanté comme ça, on passe aux choses sérieuses avec comme fond sonore C.C Catch.

Cet article pourrait vous intéresser : Défilé Prada ou le foyer de l’étrange ?

Anthony Vaccarello ou le gardien de la griffe sacrée de l’esprit Saint Laurent:

Silhouettes rock, vinyle addiction, allure fière et regard félin, la femme Saint Laurent est restée fidèle à elle-même: anticonformiste jusqu’au bout…des talons et féminine avec un côté sauvage qui ferait pâlir le plus phallocrate des esprits. Inutile de passer à la case « croquis », la balle est indubitablement dans le camp de la Girl Boss même si les messieurs étaient bel et bien au rendez-vous…