Fashion week news : Un départ très « classe » pour Christopher Bailey

Bailey  a insufflé un vent de modernité à une marque qui tardait à se renouveler. Il a aussi injecté son ADN dans celui de Burburry pour une fusion complète. Après plus d’une décennie passée à innover au sein de Burberry, son désormais « ex-PDG » change de cap.

Un départ « so british »

Annoncé depuis des mois, le départ de Christopher Bailey de Burberry a ébranlé toute la sphère mode. Mais avant de dire « bye bye » au bercail, Bailey a « encanaillé » la marque anglaise, délaissant ainsi le  tweed, les perles et l’iconique imprimé nova check pour un esprit plus « prolétaire ». Bailey a aussi collaboré avec le nouveau gosse terrible de la mode aka Gosha Rubchinskiy pendant la FW de septembre avant de hisser Adwoa Aboah au rang de Muse Burberry…très spéciale.


Pour dernier défilé, le créateur a aussi appelé Cara Delevingne, ex-mannequin vedette de la marque qui aujourd’hui, plus émancipée que jamais, a honoré la nouvelle philosophie de Burberry. Bailey a de plus porté aux nues la communauté  LGBTQ+ via des pièces « arc-en-ciel » et un cast’ flirtant avec l’imagerie « queer ». Bailey a donc donné le ton à son successeur : Burberry sera ultra-moderne voire avant-gardiste ou ne sera pas.

Le mystère plane justement sur le successeur de Bailey. Certaines figures de proue du milieu misent sur Gosha Rubchanskiy et Kim Jones. Un bras de fer très fashion vient de commencer !