Futurisme et ‘’robotic vibes’’ : Défilé DIOR Pre-Fall menswear 2019

Annoncé par Valentino, le début des festivités commença lorsque la maison italienne présentait il y’a de cela quelques jours la toute première collection Dior Pre-Fall de la saison. C’est le 30 novembre dernier que le relai passait chez la maison Dior secondant ainsi l’ouverture du bal des Pre-collections en présentant sa ligne menswear Pre-Fall 2019.

Cet article pourrait vous intéresser : Hiver 2019: Le Red Valentino surprend

À l’image de Chanel, Dior essaie depuis l’arrivée de Kim Jones à la direction artistique de sa ligne masculine de conquérir une nouvelle fois la fashion sphère mondiale avec un runway de taille.

Alors que la sculpture grandeur nature que s’était imaginé l’artiste américain Kaws comme pièce maîtresse lors de la saison dernière avait fait carton plein, cette année ce fut autour de l’illustrateur japonais Hijame Sorayama d’en faire ainsi en mélangeant son art à l’ADN et savoir-faire de la griffe parisienne.

S’inspirant de dessins robotique, Sorayama conçut pour l’occasion un décor des plus spectaculaires.

Une statue de cyborg de plus de 12 mètres de haut, arborant le logo DIOR, s’est vu être installée au cœur du catwalk.

Entourée de lumières néons et lasers multicolores, cette silhouette robotique à la fois séduisante et un tantinet sexy, imprégna de sa touche futuriste l’ensemble des pièces de la collection.

Pour sa deuxième collection chez Dior, Jones crée pour la marque des penchants robotiques à travers des pièces métalliques aux couleurs fortement irisées.

Au rendez-vous, blazers asymétriques et pantalons ajustés, chemises en satin, détails floraux et monogramme CD (Christian Dior), pantalons cargo, bomber jackets aux teintes holographiques et autres manteaux longs imaginés en coupe oblique et trench-coat à effet croisé.

Coté accessoires, la collection signe le retour des ceintures CD façon menottes, du Saddle bag repensé en sac banane en métal et introduit les nouvelles combat boots de la saison revisité façon sneakers.

Niveau front-row, hormis le parterre en fleurs de cerisier couvrant l’intégralité du runway, un parterre de stars était aussi tout autant présent.

Habillé d’un costume très chic était présent David Beckham, venu encourager le designer, son ami de longue date.

Kate Moss dans un oversize blazer ou encore A$AP Rocky en chemise transparent et pantalon métallique étaient eux aussi présents aux côtés de Bella Hadid dans sa robe en col roulé arborant le logo DIOR, premier look d’ouverture de la collection.

Ainsi, Kim Jones redéfinit et ne cesse de réinventer l’image de Dior en construisant une vision d’un vestiaire masculin, là où les règles ne sont destinées qu’à être brisées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Before the show photo by @brett_lloyd @dior @hajimesorayama_official 🤯

Une publication partagée par mrkimjones (@mrkimjones) le