Disparition de Johnny Hallyday : Hommage à une bête de mode

johnny-hallyday_4

On se bouscule pour assister à ses concerts (ou shows spectaculaires), on fredonne ses chansons de génération en génération, Johnny, « l’Immortel » n’est plus. Le poulain de Charles Aznavour, figure de proue du yé-yé s’est en effet éteint après un combat de plusieurs mois contre le cancer du poumon.

Or, comme chez FFDesigner, on prône la philosophie de la vie, on a préféré rendre hommage au Johnny, l’icône de la mode.

Un style à la Elvis ?

Fortement imprégné de rock’n’roll, Johnny a arboré, du moins pendant ses débuts, un look très « rockabilly ». Frange façon houppette, coupe banane et attitude sur scène très suggestive, le jeune homme n’a jamais caché son amour pour la mode façon Grease. Cela dit, Johnny a réussi à se renouveler en liftant son « vestiaire » au fil des décennies. Du rock à fond le « vestiaire » dans les 70’s, plus disco dans les années 80, plus « grunge » dans les 90’s, Johnny a attrapé la fièvre de la modernité avant de retourner à ses premières amours, le cuir, les clous et le pendentif en forme de crucifix, au début des années 2000.

Salut les copains !

C’est avec une certaine amertume qu’on va réécouter l’iconique album, décliné en magazine –une anecdote que la génération Y connaît très bien- ! Salut les copains mais hop hop, on a banni la mélancolie aujourd’hui donc, place au swing et à la mode, façon « vieilles canailles » bien sûr. Attention, on lance le diapo ! #allumezlefeu