Comment faire durer sa manucure sans passer par le vernis semi-permanent?

Même s’il est la garantie d’une manucure parfaite pendant au moins deux semaines, la pose et le retrait du vernis permanent peuvent être extrêmement agressifs pour l’ongle. Durant une quinzaine de jours, les ongles étouffent sous des couches de gel inamovibles et ne bénéficient d’aucune hydratation. Quand on abuse de cette méthode, ils peuvent finir par se ramollir, se dédoubler ou se casser.

Cet article pourrait vous intéresser : 6 vernis néons pour égayer vos journées

N’est-il pas possible de savourer le plaisir d’avoir des jolies mains plus de 24 heures sans les endommager? Eh bien si, et voilà nos conseils pour une manucure réussie et qui dure longtemps sans causer de dégâts:

On respecte le rituel a la lettre:

La clé ici est de prendre son temps. Certes, ça peut être fastidieux, mais c’est nécessaire.

Avant votre manucure, frottez vos ongles avec du dissolvant afin d’enlever l’excès de gras qui peut empêcher le vernis de tenir.

On n’oublie pas de les limer et de les polir légèrement pour lisser les inégalités à la surface. On prend le temps de mettre une base. Il n’y a pas de bonne manucure sans base. Point. Cela protégera l’ongle et le rendra uniforme. De plus, cela évitera que le vernis déteigne sur vos ongles et les colore.

On applique ensuite deux couches de vernis en laissant un temps de pause SUFFISANT entre chaque couche. Les strates de vernis doivent être bien fines afin de sécher plus vite et d’éviter l’effet tartine et pâteux! Attention, quand il fait chaud et humide, il faut laisser encore plus de temps entre les applications.

Enfin, étape cruciale, on finit par une couche de top coat bien brillant: en plus de l’effet miroir, il permettra d’unifier la couleur, de fixer le vernis et de le protéger.

Le plus: on n’hésite pas à en remettre une couche un jour sur deux pour prolonger la durée de vie du vernis, c’est même indispensable!

Les astuces qui changent tout:

On applique notre vernis à l’ombre:

Si on fait notre manucure au soleil, surtout l’été, le séchage sera irrégulier: avec la chaleur, la couche du dessous sera moins dure que celle du dessus. Le faire à l’ombre permettra aux solvants de s’évaporer correctement, et de ce fait, pas de bulles à la surface et pose parfaitement lisse. Tellement gratifiant.

On trempe ses mimines dans l’eau fraîche:

Dix minutes après sa manucure, on n’hésite pas à tremper ses doigts dans de l’eau froide pour faire durcir le vernis et le sécher rapidement . Ca marche, et plus c’est frais, mieux c’est. Après c’est vous qui allez frissonner de plaisir.
Par contre on évite l’application quand l’ongle n’est pas archi sec (évitez la sortie de la douche) sinon le vernis n’adhère pas.

On prend soin de ses flacons:

Un flacon en « bonne santé » est votre meilleur allié dans la quête de la manucure qui dure. On nettoie les bords après chaque utilisation avec un coton imbibé de dissolvant. Surtout, on évite de laisser ses flacons à la lumière car elle altère les pigments et peut modifier la teinte initiale. Il est même conseillé de les mettre au frigo ! Comme dit précédemment, la chaleur fait s’évaporer les solvants qui sont nécessaires à la fluidité de la texture.

On ne lésine pas sur l’hydratation:

Surtout pendant et après l’été, on hydrate tous les jours ses mains et le pourtour de ses ongles a grands coups de crème et d’huile nourrissante. En plus de repulper la peau et d’assouplir les cuticules, cela apportera de la brillance au vernis. Toujours prête en cas de baisemain inattendu.

Ne pas diaboliser le vernis semi-permanent:

Quand il est posé sur des ongles en bonne santé, uniquement avec des produits de qualité et retiré sans dommages (sans jamais arracher le vernis), le vernis semi-permanent provoque peu de dégats. La dépose est tout aussi importante que l’application. Il faut éviter au possible de le pratiquer sur des ongles fragilisés. Vous pouvez donc profiter de la tranquillité et la netteté qu’apporte cette méthode si vos ongles vous le permettent, dans ce cas rendez-vous avec une professionnelle en institut ou en salon. Sans toutefois en abuser!  Ne dépassez par trois poses successives sans laisser vos ongles reposer un mois au naturel, a les chouchouter.