Ed Westwick: un revival pour Gossip Girl, que nenni !

Si Blake Lively, notre gossip girl préférée, s’est extasiée en apprenant qu’un remake de Gossip Girl était en-cours de préparation, son homologue masculin ferait la moue quant au retour à nos années lycée. L’Upper East Side et ses intrigues, ses bad boys friqués, ses déesses noctambules, les amours tumultueuses entre Chuck et Blair Woldorff, l’amitié en dents de scie entre Blair et Serena… aucun de ces arguments n’a réussi à convaincre Ed Westwick.

Cet article pourrait vous intéresser : Un revival pour Gossip Girl ?

via GIPHY

Complots, messes basses, trahisons…oui c’était mieux avant !

Pour l’acteur, son personnage est sur-mort. Celui-ci ne mâche d’ailleurs pas ses mots et affiche clairement son agacement quand Radio Times continue à chercher la bébête « Non, ça ne va pas se faire. […] C’est tellement étrange d’y penser. J’ai l’impression qu’on vient à peine de terminer ! Et je n’ai pas fait suffisamment de choses entre-temps pour me sentir à l’aise avec un retour de Gossip Girl. En plus, j’ai fait tellement de choses avec ce personnage. C’est épuisé, tout a été fait.« 

Reviendra ? Reviendra pas ?

via GIPHY

Leighton Meester non plus n’y est pas allée de main morte en corroborant l’avis de son ex-partenaire Ed Westwick (dans la série évidemment) « J’ai commencé Gossip Girl il y a 10 ans, j’avais 20 ans, j’en ai maintenant 30. Même si j’ai vraiment adoré joué ce rôle, je veux faire quelque chose d’autre que j’aime, quelque chose de nouveau qui correspond un peu plus à mes goûts de femme de 30 ans.«  Les acteurs, ayant passé le cap de la trentaine, ont définitivement tourné le chapitre GG.

Si Leighton Meester alias Blair Woldorf  s’amuse comme une folle en poussant la chansonnette, Ed Westwick a été enrôlé dans Snatch, une série loufoque et très musclée où il incarne le propriétaire d’un Night Club… Chuck sur-mort ?

On a vraiment du mal à y croire d’autant plus que si on ajoutait quelques millions de dollars au contrat de l’acteur, son désarroi ne serait plus que de l’histoire ancienne…Alors, revival ou pas revival, on espère que pour Chuck le fric est toujours aussi chic !