Emmy Awards, le débrief

GOT évidemment. La série du « trône de fer » a été nommée 22 fois, laissant derrière elle WestWorld. Doublement récompensée, la série s’est vue décerner les récompenses de la « meilleure série dramatique » et du « meilleur acteur dans un second rôle » pour Peter Dinklage. Mais les Emmy Awards, ce n’est pas qu’une affaire de petit écran.

Cet article pourrait vous intéresser : Les 10 choses auxquelles on a cru à cause d’Alerte à Malibu

Parlons looks

Avec la délicieuse Sarah Paulson. L’actrice-vedette de la série horrifique American Horror Story avait tout d’un cygne noir dans une robe bustier de princesse de la griffe Oscar de la Renta. Apocalyptique, elle incarnait ainsi toute l’essence de la dernière saison de la série. Changement de décor avec l’actrice Tiffany Hadish qui, avec sa robe couleur arc-en-ciel, a contrebalancé le look de sa « collègue ». Sa robe est signée l’Atelier Prabal Gurung.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Thank you @oscardelarenta @karlawelchstylist @adambreuchaud @neiljrodgers @georgialouisesk @tiffanyandco @bridgetbragerhair for making my black swan dreams come true. ❤️

Une publication partagée par Sarah Paulson (@mssarahcatharinepaulson) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

I said  » NO! » we are not going to the Flash Gordon after party…take off that  » fruit stripes » chewing gum outfit so we can go to Church’s chicken real quick #tiffanyhadish #shawnboogiecomedy

Une publication partagée par Shawn Boogie (@shawnboogiecomedy) le

Fidèle à l’esprit Calvin Klein, la chouchoute des millennials alias, Millie Bobbie Brown, a opté pour une robe rose poudré de little princess. Son look rappelait fortement les icônes sixties.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

had the best time this wknd with some of the nicest people and some new friends! loveeee mills

Une publication partagée par (@milliebobbybrown) le

Enfin, Jessica Biel et Emilia Clarks nous ont fait découvrir les coulisses des Emmy Awards avec leurs comptes instagram respectifs. Emilia Clarks était vêtue d’une robe Dior Couture, noir et transparente alors que Jessica Biel, au lieu de nous dévoiler tous les secrets de son « outfit », a préféré jouer aux « pitres » avec Justin, son mari (et sex-symbol de notre adolescence). Justin portait un costume Tom Ford. Jessica, elle, portait une robe « mystère » hautement désirable, la preuve

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Our faces when we learned there’s no booze at the #Emmys

Une publication partagée par Jessica Biel (@jessicabiel) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

a special signal that absolutely melted our hearts#justintimberlake

Une publication partagée par Justin Timberlake Source (@justintimberlakesource) le

Mais il y a quand même eu un petit bémol

Même si l’ambiance était bon enfant, les journalistes américains ont souligné le manque de diversité quant aux choix des nominés et n’ont pas hésité à critiquer la trivialité des animateurs de la soirée. En effet, au lieu d’avoir un discours engagé, comme lors des derniers Emmy awards, les animateurs se sont contentés d’amuser la galerie, comme si l’affaire MeToo, le harcèlement au sein de l’industrie du cinéma et tous les combats qui ont secoué Hollywood, étaient révolus. Faire comme si rien ne s’était passé montre même une forme de régression puisque ce genre d’affaires, qui est encore d’actualité, semble ne plus intéresser l’industrie. Contrairement à l’année dernière aussi, aucun acteur/actrice, n’a évoqué l’affaire MeToo, ce qui a choqué la plupart des spectateurs.

Rendez-vous l’année prochaine pour une édition des Emmy Awards un peu moins superficielle, en attendant, le crossover de American Horror Story est en diffusion sur FX

 

Voir cette publication sur Instagram

 

While you’re watching this, imma gonna be doing this… hope you enjoy #ahsapocalypse #wishicouldbewithyouguys

Une publication partagée par Sarah Paulson (@mssarahcatharinepaulson) le