Pourquoi facebook trie vos amis ?

Si vous avez pour habitude de vous référer à votre fil d’actualité pour cheker vos amis, voir comment ils vont et ce qu’ils ont de neuf à travers ce qu’ils postent, vous avez probablement remarqué que certains manquent à l’appel. Ou peut être que vous vous demandez pourquoi plus personne ne commente vos publications…C’est la faute à Facebook !

Oui, facebook se charge tout seul de trier les postes que vous voyez défiler dans votre fil d’actualité, de façon arbitraire, et sans vous consulter ! En fait, la majorité des postes qui arrivent dans votre fil n’émanent que d’une petite poignée d’amis.

img_comment_cacher_sa_liste_d_amis_sur_facebook_2215_orig

Où sont passés les autres ?

Eh bien, le réseau social a expliqué dans un communiqué qu’un utilisateur est en moyenne exposé à 1500 histoires en provenance d’amis ou de pages. Considérant ceci comme une profusion inutile, Facebook décide alors de faire le ménage. Et aujourd’hui, c’est environ 80% des posts (d’amis ou de pages) qui sont écartés ! La société affirme d’ailleurs que même les 20% restant ne sont pas tous lus pour autant.

Comment se fait ce tri ?

Jusqu’en 2013, 3 critères étaient pris en compte.

1-L’affinité : plus j’ai interagi (like, commentaire, partage) avec le créateur d’un post, plus ses posts apparaîtront sur mon fil d’actualité.

2-Le type de contenu : qu’il soit lien, photo, texte ou vidéo, est traité différent.

3-La fraîcheur du post : plus il est récent, plus il a de chances de remonter.

Quel est le souci ?

Le problème qui se pose avec cette nouvelle sélection se positionne sur 2 niveaux. D’abord, pour les marques et les professionnels en général, dont plusieurs ont payé pour avoir cette visibilité, s’en voient aujourd’hui privés ! En effet, une étude réalisée par le groupe Ogilvy a démontré que le nombre de personnes qu’une page Facebook arrive à toucher a diminué de moitié depuis l’application de ces mesures. C’est ensuite aussi un problème pour les utilisateurs anonymes qui voient leur visibilité diminuer, de même que leurs contacts, ce qui est ironique pour une plateforme qui se veut « sociale » !

Comment y remédier ?

Même si l’idée de base de Facebook est d’alléger notre fil d’actualité pour nous en faciliter la lecture, on peut ne pas être d’accord avec ses choix. Si on veut donc en reprendre le contrôle, il nous suffit d’interagir plus avec les personnes ou les pages que l’on veut faire remonter, et ne pas hésiter à se désabonner des contenus dont on ne veut pas, bref, être plus actif !