La crème de la crème de LA Fashion Week Automne-Hiver est là ! 

© Imaxtree

Engagement et élan vindicatif anti-Trump, avènement d’un patriotisme qui était jusque-là latent, profusion de slogans féministes, intérêt pour l’écologie et le populisme en leur conférant ce statut « d’opium du prolétaire », abolitions des frontières raciales, sexuelles, idéologiques et en l’occurrence, identitaires bref, cette année, la Fashion Week s’est voulue intellectuelle par essence mais toujours avec cette envie de buzzer autrement, c’est-à-dire d’une manière un peu plus cérébrale. Mais « intellectualisme » à part, que doit-on retenir de ce tsunami des tendances et surtout, comment éviter les fashion faux pas ?

Et bien, sachez qu’avant d’entrer de plain-pied dans la « modosphère », il faut vous rendre à l’évidence: un défilé, c’est un spectacle, une sorte de bal costumé parfois en total décalage avec la « vraie vie » donc on s’inspire de ce qu’on nous offre (évidemment) mais avec subtilité et tact, comme ceci. Suivez notre GPS « trend alert » et on vous promet zéro turbulence et donc une arrivée à l’Eden du style sans encombre !