Fashion Week New York jour 2,3 & 4

L’événement incontesté ce vendredi 11 septembre et peut être même de toute la Fashion Week,  était sans nul doute le Défilé Givenchy, mené par son directeur artistique Ricardo Tisci qui fête cette année ses dix ans à la tête de la marque.

JOUR 2

Les personnalités présentes en nombre sur le « Front Row » ne s’y sont pas trompées, le show était à la hauteur de la réputation de la maison Haute Couture.

Beaucoup de sophistication pour un printemps-été qui sera très classe selon la Maison de couture. Une palette de couleurs très limitée avec du blanc, du noir et un peu de beige. Côté étoffes, de jolies dentelles pour les femmes et même sur certains modèles masculins, de la soie également pour un ensemble avec de jolis jeux de transparence. La plume s’est aussi invitée sur le podium dans de merveilleux modèles de robes de soirées et aussi des tops.

givenchy-ss-2016-new-york-fashion-week-amazing-showgivenchy-ss-2016-new-york-fashion-week-amazing-show-02

Givenchy persiste et signe encore cette saison : le smoking n’est pas uniquement réservé aux hommes ! Les femmes y ont aussi droit dans sa version pantalon large et fluide et avec une veste courte ou en queue de pie. Les silhouettes masculines sont en color block, soit noir, soit blanc. Les hommes sont chics mais classiques avec des costumes qui se déclinent en pantalons, en bermudas et même plus surprenant : en jupes ! Une des seules véritables fantaisies de ce défilée. Même si on sait que la jupe a déjà été proposée plusieurs fois aux hommes chez Gaultier, Agnes B et d’autres , sans jamais véritablement trouver son public.

givenchy-ss-2016-new-york-fashion-week-amazing-show-01

D’ailleurs,  Givenchy avait déjà tenté le coup dans la présentation de sa collection Automne Hiver 2015-2016.

Mention spéciale  pour le travail de la make Up Artist,  Pat McGrath qui a orné le visage de certains mannequins d’empiècements de dentelles et de perles, ce qui a produits son petit effet.

givenchy-ss-2016-new-york-fashion-week-amazing-show-04givenchy-ss-2016-new-york-fashion-week-amazing-show-03

Le show a été salué à l’unanimité par l’audience qui, une fois n’est pas coutume, comptait également des non professionnels dans ses rangs ayant gagné leurs places pour la plupart sur les réseaux sociaux. Surprise réservée par Ricardo Tisci pour fêter sa décennie de collaboration avec la marque.

 

Ce deuxième jour a aussi abrité le défilé prêt à porter pour homme de Polo Ralph Lauren. On y relève que les pantalons de costumes comme les jeans se porteront retroussés aux chevilles. Le denim s’alliera avec un complet veste- chemise – cravate et l’imprimé militaire fera son come back, associé à des couleurs plus vives comme l’orange en petites touches. Comme on l’a vu depuis le début de cette Fashion Week, beaucoup de superpositions sur ce défilé.

 

 

JOUR 3

A 10h c’est Lacoste qui a lancé son défilé au Spring Studio. La collection a été saluée par les critiques. Il faut dire que Felipe Oliveira Baptista nous en a mis plein la vue avec ses silhouettes sportives et chics comme nous y a habitué la marque, mais a su tout de même se renouveler pour toujours plus de surprises ! C’est une collection pleine de peps que le designer nous a présenté. Pas de crocodiles ostentatoires mais la marque LACOSTE et des chiffres s’affichent fièrement en caractères géants.

Lacoste-ss-2016-new-york-fashion-week-02 Lacoste-ss-2016-new-york-fashion-weekLacoste-ss-2016-new-york-fashion-week-01

Celui qui dessinera les vêtements de l’équipe de France lors des Jeux Olympique de Rio 2017, nous invite à afficher notre patriotisme en portant notre drapeau sur nos vêtements. Le polo signature de la marque quand à lui se décline en robe ou en pull over.

Carton plein pour Felipe !

 

Après BCBG jeudi, c’est la collection Hervé Léger que nous présentent Lubov et Max Azria.

herve-leger-max-azria-new-york-fahion-week-ss-2016

La marque aux bandages nous offre un défilé en deux parties : d’abord des modèles très structurés dans une palette de couleurs mêlant le bleu, le noir, le beige le gris et incarnant la collection printemps été 2016… puis une sélection de 30 petites robes blanches à beiges magnifiques illustrant les 30 années de la marque. On reconnait la patte Hervé Léger qui moule le corps de la femme à la perfection en le mettant en valeur par son système de découpes et ses perles, clous et brillants qui structurent le tout.  Un podium très féminin et sophistiqué !

herve-leger-max-azria-new-york-fahion-week-ss-2016-01 herve-leger-max-azria-new-york-fahion-week-ss-2016-02

Le très attendu Alexander Wang a clos cette journée avec son défilé qui fêtait les dix ans de sa marque. Directeur artistique de Balanciaga, il annoncé quitter la maison à l’issue du défilé qui aura lieu à la Fashion Week de Paris le 02 octobre pour se consacrer entièrement à sa propre marque. Et ça s’est ressenti sur le podium ! Le couturier s’est donné corps et âme dans cette collection.

alexander-wang-ss-2016-new-york-fashion-week

Les rayures sont oversize et se portent horizontales et verticales. Les silhouettes sont très « street » et même les robes de soirées se portent avec des baskets. Quelques franges, du cuir, des résilles, des teddys, des brassières et des carreaux, on se sent quelques peu revenir dans les années 90-00, à ses débuts en somme.

alexander-wang-ss-2016-new-york-fashion-week-01

Aussitôt le show terminé, le créateur a invité ses convives à fêter dignement l’événement !

 

JOUR 4 :

Victoria Beckham a ouvert le bal dimanche matin. La créatrice s’est incontestablement fait une place parmi les Grands et a réussi à faire oublier son passé de chanteuse au profit de celui de styliste.

victoria-beckham-ss-2016-collection-new-york-fashion-week

Surprise cette saison, Victoria qui nous avait habitué à des silhouettes monochromes allant du beige au noir, a cette fois ci osé les imprimés, et ça lui réussi !

victoria-beckham-ss-2016-collection-new-york-fashion-week-01

Des couleurs franches sur des modèles plus amples que ce qu’elle a l’habitude de nous présenter. Plus « cool » et moins « guindée », Mme Beckham ose sortir de sa zone de confort pour continuer de surprendre. La designer s’est visiblement amusée sur cette collection pleine d’énergie. De quoi enfin lui arracher un petit sourire !

victoria-beckham-ss-2016-collection-new-york-fashion-week-02

 

Le duo Public School, récemment nommé à la tête de la célèbre maison new yorkaise DKNY, a fait salle comble. Les créateurs ont proposé, à l’instar de plusieurs de leurs confrères cette saison, des silhouette fluides et des coupes extra longues. Pas beaucoup de fantaisie dans les couleurs, on reste sur du noir, du blanc, et un peu de gris et de bleu acier. Encore beaucoup de superpositions pour ce podium également.

public-school-dkny-ss-2016-collection-new-york-fashion-week-01 public-school-dkny-ss-2016-collection-new-york-fashion-week

 

Diane Van Furstenberg a soufflé un vent de fraicheur sur cette fashion week new-yorkaise ! Une jolie explosion de couleurs pendant le défilé. Cette fois ci on sentait vraiment le printemps. On est séduits par les tissus frais et les imprimés avant même de remarquer véritablement les modèles ! Les décolletés se dévoilent, les tailles sont bien marquées et les hauts sont souvent en cache cœur.

DVF_SS16_collection-new-york-fashion-week

Sans se mettre en danger, la créatrice à réussi le pari d’un podium estival.