Fashion week Paris : Chanel et Armani se ressourcent du naturel

En ce mardi 27 janvier 2015, 3ème  jour de la fashion week parisienne, on ne sait plus où donner de la tête…Notre cœur balance entre l’atmosphère féerique de Lagerfeld et la délicatesse instaurée par Armani. Et pourtant, la journée a été haute en défilés qui se succédaient mais qui ne se ressemblaient pas.

Qu’aurait été cette 3ème journée de la fashion week sans ce point d’orgue, et là on parle bien de la collection printemps/été 2015 de Karl . Le directeur artistique de la maison Chanel a imaginé un décor de forêt enchanteresse où défilaient des mannequins de la hauteur d’Alice au pays des merveilles, dont Kendal Jenner, la sœurette des Kardashian. L’ambiance était fleurie, printanière et intime. Sur un podium circulaire on a eu droit à des ensembles tweed-brassière avec des capelines de paille, des jupes tutu cintrées à la taille, des hauts dévoilant un ventre nu, sans omettre le tailleur classique Chanel. Au premier rang, se sont donnés du coude Kristen Stewart, Vanessa Paradis, Bernadette Chirac, André, Sky Ferreira et Anna Mouglalis….Un défilé que la Rédac. a consacré un article pour vous faire voyager dans la forêt magique de Karl...

défilé-chanel-2015 défilé-chanel-2015-automne-hiver chanel-defilé chanel-2015-fall-winter chanel-2015 chanel-2015-défilé-fall-winter

Si Chanel a inauguré la matinée, c’est le mythique Armani qui a clôturé la soirée au Palais de Tokyo. Un choix très pertinent car ses pièces se voudront d’une inspiration japonaise. La palette de couleurs de la griffe de haute couture Armani Privé a puisé son inspiration dans la nature pour donner sens et essence au vert, au blanc, au bleu, à l‘écru, dans leurs différents dégradés, mais aussi au noir. Les lueurs scintillantes des cristaux étaient discrètement présentes. Giorgio a choisi des coupes et des formes amples et généreuses pour ses pantalons et jupes, et des matières légères à l’instar de la soie ou de la mousseline. Pour ponctuer cette délicatesse, il a joué sur les plis et sur un motif bambou qui revenait en boucle dans sa collection.

fall-winter défilé-armani-2015 defilé-armani armani-defilé-2015 armani-atomne-hiver-2015

Bouchra Jarrar, quand à elle, s’est amusée avec les matières pour exhiber un look audacieux, contemporain, à la limite de l’urbain-chic. Mini jupes imprimées associées à des chemises immaculées, ou blousons en cuir ou pied de poule.

Bouchra-Jarrar Bouchra-Jarrar-defilé-2015

La transparence était définitivement de la partie pour ce troisième jour. Le beau Stéphane Rolland a délaissé ses couleurs vives cette année pour se retourner vers une palette neutre et épurée. Il a habillé ses mannequins de robes princesses. Les couleurs de la collection sont le blanc, le crème et le café, en plus de ce noir  agrémenté de fines teintes d’or et d’argent. Une collection ultralégère, aérienne, et fluide.

stephane-rolland-2015-fall-winter stephane-rolland-defilé-2015 stephane-rolland-defilé-automne-hiver-2015

Le petit nouveau de la sphère de la haute couture française, Alexandre Vauthier, en est à son premier grand défilé. Pour ce faire, il a emprunté une forme de classicisme pour laquelle il a fait appel aux tonalités noire et verte. Contrairement aux autres créateurs, Vauthier a préféré opérer des coupes précises et franches pour ses robes de soir et ses tuniques. Il a aussi brillamment manié le cuir façonné.

Alexandre-Vauthier-2015 Alexandre-Vauthier-defilé-2015

Tout ça nous laisse curieux de savoir ce que nous cache la 4ème journée de la fashion week ! Ce qu’on sait c’est qu’il y a du beau monde : Elie Saab, Jean-Paul Gautier, Viktor&Rolf et Son Excellence Valentino nous charmeront, à coup sûr !