Fashion Award 2017 : focus sur LA cérémonie mode de l’année !

Mode awards

La Fashion Award ou la cérémonie MODE la plus attendue en cette fin d’année a réuni beautiful people, créateurs confirmés, ex-top models toujours aussi sublimes bref, tout le gratin de la sphère mode était au rendez-vous. Et en parfaite petite souris 2.0, voici ce que votre rédac’ a trouvé !

An emotional tribute to @azzedinealaiaofficial, led by @iamnaomicampbell. Read her speech in full via the like in bio

Une publication partagée par British Vogue (@britishvogue) le

Talents émérites et palmarès très glamour

Si le titre de Fashion Icon a été décerné à l’unique, la seule, l’excentrique, l’amoureuse du kitsch –et des injections de botox- Donatella Versace, JW Anderson et Raf Simons ont respectivement été primés « créateur d’accessoires et créateur britannique femme » et « créateur de l’année ».  Stella MacCartney, sublime dans une robe noire longue et aux épaules dénudés, a reçu le prix de l’innovation –pour sa mode eco-responsable et éminemment éthique-. Enfin, Virgil Abloh, fondateur du label Off White et chouchou des tops du moment (Bella Hadid ne jurerait que par ses créations !) a eu droit au « l’Urban Luxe Brand».

Et côté looks ?

Un seul mot (dièse) sur toutes les lèvres et en guise de hashtag : FASHION. Alors pour perpétrer cette tradition du glamour, les it-girls, it-designers bref, it-people  n’ont pas lésiné sur le glamour !

Total look noir pour Naomi Campbell, qui a profité de la soirée pour rendre un vibrant hommage à Azzedine Alaia, look plus bucolique et frais du côté de Kaia Gerber ou encore, look rétro, très années 20 pour Selena Gomez, tout le monde (ou presque) a rayonné de mille feux !

The future has arrived! #KaiaGerber rocks an entrance! #fashionawards2017 @britishfashioncouncil #IMGStar @imgmodels

Une publication partagée par Ivan Bart (@ivanmbart) le


Mais notre look coup de cœur va tout droit, et sans une once d’hésitation, à Adwoa Aboah. La jeune femme a été sacrée mannequin de l’année, une première en matière de mode. En effet, le mannequin-vedette de Burberry, Marc Jacobs ou encore TopShop jouit d’une beauté exotique. Métisse à la frimousse constellée de taches de rousseur, le crâne rasé, Adwoa ne correspondait pas aux canons esthétiques de la modosphère. Charismatique et travailleuse hardie, la britannique d’origine ghanéenne a tapé dans l’œil d’un certain Edward Enninful, le nouveau rédacteur chef du Vogue anglais, autant dire que la demoiselle a raflé le jackpot ! Sur les catwalks, dans la rue ou sur le red carpet, la « jumelle » de cœur de Slick Woods –autre OVNI des défilés- était resplendissante avec son turban et sa robe assez déstructurée et haute en « strass »


Quant à Donatella Versace, en reine de la soirée « modèle », elle a arboré une coupe mi-longue –en guise de cure de jouvence sans passer par la case bistouri ?- et une robe Versace –et comment- de princesse pas très rangée ! Le résultat était sans appel :

#fashionawards with @lewishamilton!

Une publication partagée par Donatella Versace (@donatella_versace) le


Sinon, et parce que la mode est plus « relax » ces derniers temps, on a choisi de vous inonder de TOP, de bonne humeur tout en évitant les coémmérages (ou presque !). Mention spéciale pour Karlie Kloss, craquante ET responsable dans une robe signée Vivienne Westwood.

When the carpet matches the dress 💃💃 #FashionAwards

Une publication partagée par Karlie Kloss (@karliekloss) le


Avouez que vous aussi vos enviez ce joli monde de la mode, n’est-ce pas ?