Réussir vos food photography en quelques étapes !

C’est un véritable phénomène que le food photography sur Instagram ! Nous avons même des spécialistes en la matière et nous vous avons déjà proposé une interview avec le talentueux Bilel Troudi. Cette fois-ci nous avons pensé à vous faciliter la tâche en proposant quelques astuces pratiques pour débutants qui vous aideront peut-être à avoir de belles prises.

Cet article pourrait vous intéresser : Réussir ses flatlays Instagram comme un pro ? On vous dit tout !

Voici donc nos conseils pour des food photographies réussies et qui se démarquent surtout sur la toile !

1/ Un cadre épuré, évitez l’encombrement !

Le premier conseil et qui est peut-être le plus important serait de ne pas encombrer votre photo afin que l’assiette ou l’objet photographié soit mis en relief. Pour que l’œil capte essentiellement les couleurs et les détails de ce qui est essentiellement l’objet principal de la photographie il faut que l’entourage soit épuré et neutre. Prenez soin de ne pas multiplier les accessoires. D’ailleurs les food photography les plus réussis sont les plus minimalistes. Le plat se suffit à lui- même donner au regard un intérêt net et précis.

2/ soignez votre présentation, chaque détail compte

Pour que la prise soit réussie et que la photo soit captivante, il est primordial que tout soit « clean », c’est-à-dire que tous les détails doivent être soigneusement pensés et agencés de manière à ce que le rendu soit propre et capte l’attention. Il ne faut surtout pas oublier que pour les food photography, les plats doivent donner envie et non le contraire. Les bords doivent être nettoyés, la vaisselle doit être au top et les accessoires doivent mettre en valeur votre plat !

3/ Optez pour des couleurs qui seraient propre à votre feed  

Une photo Instagram réussie est aussi une photo qui donne sa touche en plus à votre feed. Seuls les accros à ce réseau social me comprendront ! Vu que les influencers qui se consacrent aux photos de flatlays et de food photography sont de plus en plus nombreux, il faut penser à avoir votre propre style, à créer un univers de couleurs et de détails qui caractériseront vos photos. Ces détails peuvent se concrétiser dans le type de vaisselle que vous utilisez, dans les couleurs que vous reprenez à chaque prise ou dans le background qui sera uniquement le vôtre. A vous de faire appel à votre imagination !

4/ Prônez l’originalité de la composition

Afin de vous démarquer des flatlays qu’on voit partout sur Instagram, vos food photography doivent apporter du nouveau, prescrire un nouveau mode de présentation ou mettre à l’épreuve une composition originale voire insolite. N’hésitez pas à faire appel à votre imagination. La poésie culinaire est tout un art où les fleurs, les motifs et les objets peuvent facilement s’allier aux plats ou aux aliments pour donner lieu à une photo réussie.

5/ Ne tombez pas dans les clichés

Du tropical en été et des couleurs orange/verdâtres en automne, rien ne prescrit de telles règles lorsqu’on décide de se lancer en food photography. D’ailleurs ceux qui ont le plus réussi cet exercice ont fait preuve d’audace et de fantaisie dans leur prises. Pensez donc aux moindres détails sans vous soucier de la saison ou de l’occasion (aid, ramadan..) parce que plus vous vous éloignerez des clichés et des détails déjà vus et revus, plus vos photos auront du succès !