Yes we Gand ! La ville aux mille secrets en Belgique !

On pense directement à Bruxelles, à Bruges ou peut-être à Anvers lorsqu’on parle de la Belgique ! Moi aussi en planifiant mon parcours dans les villes européennes, je ne connaissais pas Gand et puis il y a eu ce blog voyage qui me l’a fait découvrir :  My Sweet Escape ! Et ce fut…la Révélation !

Je vous en parle aujourd’hui parce que derrière les grandes villes parcourues par des milliers de touristes, il y a aussi ces petites villes oubliées parfois dénigrées mais qui regorgent de secrets et de surprises.

Pour m’y rendre, j’ai pris le bus en partant de Paris et le trajet ne dure que deux bonnes heures. Si vous voulez y aller directement il suffit d’atterrir à Bruxelles et de vous y rendre par train ou pas bus. Dès notre arrivée, nous étions charmés par l’ambiance douce et assez calme de la ville. Pour l’histoire, il faut savoir que Gand fut une des plus grandes villes occidentales au XIV et XVème siècle et c’est bien visible dans l’architecture de ses édifices et le nombre des monuments historiques qui s’y trouvent.

Pour le logement, nous avons opté pour une auberge très agréable au centre-ville de Gand : Kaba Hostel ! Un très joli établissement tenu par un jeune couple bienveillant et très compréhensif. Pour nous déplacer, nous avions rarement besoin de transport, tout est à proximité et pour nous rendre au centre-ville de Gand, il suffit de marcher ou de prendre le tramway pour les plus fainéants !

La ville semble s’être arrêtée dans le temps, la touche médiévale est omniprésente et les ruelles sont toutes en pavé, mystérieuses et surtout cachotières, il faut prendre l’initiative de jouer la carte du hasard pour trouver des merveilles !

En plein cœur historique de la ville vous trouverez le pont Saint-Michel qui surplombe le canal et qui offre une vue magnifique ! Personnellement, c’est surtout l’architecture hétéroclite et le mélange des genres qui m’ont fascinée et étant une grande passionnée du Street Art, j’y ai trouvé mon bonheur !

Le premier coin que vous devez impérativement visiter si l’art urbain est votre péché mignon est Werrengarenstraatje. Il s’agit d’un petit passage coloré au vieux Gand dont les murs sont entièrement ornés de fresques murales et de tags.

© Crédit photos Bennoutcha

Une véritable immersion sensitive !

Si vous êtes adeptes du circuit touristique et que vous voulez faire le tour des musées et des sites historiques je vous conseille les passages suivants :

  • L’Eglise Saint-Michel
  • L’Eglise Saint-Nicolas
  • La Cathédrale Saint-Bavon qui abrite le fameux Agneau Mystique des frères Van Eyck et plusieurs touristes font le déplacement rien que pour voir ce chef d’œuvre !
  • L’hôtel de ville
  • La place du Vrijdagmarkt surplombée par la statue de Jacob van Artevelde, surnommé le Sage de Gand, figure clé de l’industrie textile au 19ème siècle.
  • la Huis van Alijn, le musée de la vie quotidienne
  • Le château des Comtes de Gand, le Gravensteen.

Pour nous c’était au gré du hasard, nous n’avions aucun plan préétabli et il faut avouer que la marche pendant des heures dans la ville de Gand est une véritable partie de plaisir ! Les couleurs assez sombres et l’ambiance particulière des lieux rappellent les films à décor médiévaux mais contrastent avec l’aspect dynamique et festif. De jour comme de nuit, les endroits regorgent de jeunes et de touristes cherchant à faire la fête autour d’un verre et de la bonne musique.

Un mélange entre Prague et Amsterdam dont je vous parlerai dans d’autres articles prochainement !

Si vous cherchez une destination peu connue, agréable et qui vous marquera pour très longtemps, commencez à planifier votre séjour à Gand.