Garder le contact avec son ex ou non : Telle est la question !

ex-relation-couple

Ce qui est certain, c’est qu’il y a un avant et un après dans une rupture. La relation avec l’autre est totalement chamboulée, au point qu’il y a lieu de se demander si relation il y a encore ou non. Arrive alors la question fatidique : garder le contact avec son ex ou non ? Telle est la question !

Chaque relation est unique, et chaque rupture l’est tout autant. C’est pour cela qu’il n’est pas facile de répondre à cette question. C’est à chacun de puiser au fond de lui pour pouvoir le faire. Mais nous vous proposons ici d’éclairer la quête vers cette réponse.

Avant toute chose, il convient d’identifier le pourquoi de cette question ! Il y a en effet différentes raisons qui peuvent nous pousser à vouloir rester en contact avec un ex, en voici les principales :

– Parce qu’on espère le (ou la) reséduire

via GIPHY

En tête de liste des raisons qui font que l’on souhaite rester en contact avec son ex (ou vice versa) c’est l’espoir de se réconcilier et de recommencer la relation. Attention, car dans ce cas de figure, la limite entre copain-copine et stalker peut être super fine ! Et dans notre élan, on risque vite de devenir collant ! L’idée est de rappeler à l’autre les bons moments tout en le laissant respirer ! Par contre, ce serait bien de savoir où on met les pieds ; en effet si l’autre est déjà passé à autre chose, on risque de tomber de haut !

– Parce qu’on est nostalgique

via GIPHY

Comme toute étape de changement, une rupture peut faire peur. Elle signifie la fin d’une relation, celle d’une époque même, avec ce qu’elle a eu de négatif, mais aussi de positif. Or, on ne veut pas forcément oublier, ou même laisser de côté tous ces bons moments passés ensemble. C’est un sentiment tout à fait normal qui peut nous mener à vouloir garder le contact avec son ex. C’est une façon de se rassurer, mais qui dans une certaine mesure risque de nous empêcher d’avancer.

– Parce qu’on recherche le confort

 

via GIPHY

Après une rupture, il y a une étape que les psychologues nomment le deuil amoureux, celui de l’autre, celui du couple que l’on ne formera plus, voire celui de cette vie qu’on s’était imaginé avec son conjoint. Il arrive alors que surgisse la peur de la séparation, la peur de souffrir du manque autant de l’autre que de la relation idéalisée. On cherche alors à garder le contact avec son ex, vivant une sorte d’illusion. Les psys disent à ce sujet que c’est justement ce processus de deuil, le fait de ressentir le manque qui donne la possibilité de se reconstruire avec un autre donnant ainsi la chance à une nouvelle relation.

– Parce que de l’amour est resté l’amitié

via GIPHY

Enfin, il y a des cas où, naturellement, l’amour se transforme en amitié. Et cette personne avec qui on se disputait sans arrêt lorsqu’on était en couple, et devenu aujourd’hui un ami avec lequel on se sent plus à l’aise que jamais, un confident parfois même. C’est comme si toutes les tensions s’étaient envolées avec la rupture, et seuls demeurent aujourd’hui une affection sincère. C’est devenu un phénomène outre atlantique, si bien que ça a un nom « frex », contraction des mots friend et ex !

Alors, êtes-vous du genre à la jouer à l’américaine ?