Golden Globes 2018 : Pourquoi tous les invités étaient en noir ?

Cette année, un vent très froid a soufflé sur les Golden Globes. En effet, tous les invités arboraient du noir en total look, dress code oblige. Petite explication.

Du noir, de la somptuosité et de l’empowerment !

Si on a TOUTES flashé sur la robe de Millie Bobby Brown, griffée Calvin Klein –on sait que Bobby voue un culte pour la marque américaine, un culte partagé, au passage- et tiqué sur le double jeu de Meryl Streep –l’icône du septième art a déclaré avoir pris du « plaisir » à travailler avec le porc d’Hollywood, alias Harvey Weinstein ! avant de rejoindre les activistes du mouvement #metoo-. On a enfin clamé notre amour pour Rose McGowen qui n’a cessé de pointer du doigt l’hypocrisie d’une industrie qui a mis du temps avant de se rebeller. On comprend donc que militer pour ces beautiful people est aussi une question de style puisque toute l’assemblée –ou presque- portait du noir.

Peek-A-Boo🖤 Thank you @repossi for the beautiful jewels. #RepossiPartner #goldenglobes

Une publication partagée par Millie Bobby Brown (@milliebobbybrown) le

Rose, la rebelle

rose tweet

Mais si Rose, l’actrice à qui on doit la médiatisation d’une parole déjà libérée –souvenez-vous : en 2005, la sulfureuse Courtney Love a lancé un « méfiez-vous de monsieur Weinstein » que personne n’avait pris au sérieux puisqu’un porc doublé de Crésus est plus fiable qu’une ex-junkie…-, n’a pas mâché ses mots sur son terrain de prédilection, tweeter «Aucune de ces très chics personnalités vêtues de noir pour honorer nos viols n’aurait levé le petit doigt si nous ne l’avions pas fait», a-t-elle en effet posté. De plus, l’ambiance était loin d’être « pesante » lors des Golden Globes, c’est à se demander si l’engagement si ardemment prôné ne s’est pas teinté de « buzz » voire de « marketing » à la sauce hollywoodienne, on vous laisse trancher !

Et cette exception alors ?

Was surprised to learn this evening while watching the #GoldenGlobes that the president of the Hollywood Foreign Press Association is actually a South Asian woman! Via @thecut: « In case you missed it, everyone who attended the 75th Annual Golden Globe awards on Sunday night wore black in solidarity with Time’s Up, a Hollywood women’s initiative to fight sexual harassment in the entertainment industry and beyond. Well, almost everyone. Meher Tatna, the president of the Hollywood Foreign Press Association (which hosts the ceremony), wore a red gown and overcoat on the carpet. She also wore the look while making a speech during the televised ceremony to announce two new HFPA grants for $1 million each to the International Consortium of Investigative Journalists and the Committee to Protect Journalists. Before you jump to criticize her outfit choice, there was a reason behind it. She didn’t just “miss the memo,” as some are assuming. Tatna, who is Indian, told Access Hollywood on the red carpet that she wore the color red because it is against her culture to wear black, unless she is a widow in mourning. Plus, Tatna had her dress made for her weeks ago. Many actors and actresses were reportedly scrambling for a new black look in the weeks leading up to the Globes, but not everyone has the luxury of a stylist who can get them a new one, and/or a big brand backing them with numerous options. “I am totally in solidarity with them,” Tatna told Vanity Fair ahead of the ceremony of actresses wearing black. #didihood #Goldenglobes #hfpa #films #brownwomen #hollywood #timesup #southasianwomen #wocpower #mehertatna #southasiancreatives #media #film #diversity #art

Une publication partagée par DIDIHOOD (@didihood) le


Cette cérémonie aurait très bien pu avoir pour thème « le rouge et le noir ». En effet, la présidente de l’association qui décerne le GOLDEN sésame portait…du rouge ! Loin de vouloir choquer le petit américain blanc, de préférence bourgeois et trumpiste, Meher Tatna a simplement évoqué une tradition indoue qui connote négativement le noir. Emblème chromatique du deuil, elle a troqué la couleur noire pour son homologue positif, la couleur rouge. La jeune femme a même évoqué un choix conscient et réfléchi sur les ondes de ET ONLINE « Ma mère et moi avons décidé de ceci il y a quelques mois, c’est un choix culturel. [En Inde], vous ne portez pas de noir à une célébration. Ma mère aurait été choquée si j’en avais porté» .Toutefois, Meher a « épinglé » un badge Time’s Up sur sa robe, comme on a pu le lire dans les colonnes du Figaro.

A la fois chic et choc, on peut dire que cette cérémonie est loin d’être passée inaperçue !

Golden globes 2018🏆 @nina @juleshough

Une publication partagée par Tvd & The Originals👑 (@damon.n.salvatore) le