Golden Globes : Retour sur les looks les plus fous !

Chaque année, les stars du petit et du grand écran se réunissent pour la cérémonie des Golden Globes. Et si cette année, Bohemian Rhapsody, le biopic de Freddie Mercury a quasiment raflé tous les prix, la culture « pop » a montré que la mode était bien son domaine.

Cet article pourrait vous intéresser : Ce que vous devez savoir des British Fashion Awards

Des looks extravagants

Aux Etats-Unis, on aime le bling et l’opulence. C’est ainsi que Lady Gaga a illuminé la soirée des Golden Globes avec une robe de princesse bleue, assortie à sa teinture –choisie pour l’occasion-. La chanteuse/comédienne n’a pas eu droit à un prix pour sa prestation dans A Star is born, mais elle a été sacrée, sur les réseaux sociaux, « reine très mode » des Golden Globes. Sympa comme consolation ?

Mais Lady Gaga avait plusieurs concurrentes. Parmi elles, on trouve la vedette de la série ultra-trash Shameless, Emmy Rossum qui, avec sa robe rose poudrée de bal de promo, a comme des airs de ressemblances avec… Angelina Jolie ! Jugez par vous-mêmes.

L’actrice et mannequin britannique Gemma Chan a, quant à elle, opté pour une robe Maison Valentino dos nu, exceptionnelle par sa simplicité et sa grâce.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Dreaming. #MaisonValentino x #GoldenGlobes

Une publication partagée par Gemma Chan (@gemma_chan) le

Toutefois, le look qu’on salue parce qu’il tord le cou à une mode genrée devenue passéiste est celui de Cody Fern. Le jeune homme avait des airs vampiriques avec une combinaison noire, d’inspiration gothique et un léger make-up, ce qui rappelle fortement l’esthétique new wave de groupes comme Bauhaus ou encore les Cure.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#CodyFern #GoldenGlobes kırmızı halısından.

Une publication partagée par Gt yapmıyacaksan kabul etme (@minnosmagazin) le

L’extravagance a pris part à cette soirée mais pas seulement pour le meilleur….

Les ratages looks des Golden Globes

Glamour rime souvent avec parcimonie et goût. Or, certaines starlettes ne connaissent pas cette maxime fashion.

Vêtue d’une robe Ralph and Russo qui ne la mettait pas en valeur, Penelope Cruiz semblait crispée face aux crépitements des flashs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#PenelopeCruz , in Ralph and Russo, attends 2019 Golden Globe Awards.

Une publication partagée par @ majorversace le

Idem pour l’actrice et réalisatrice Regina King qui n’était pas au top de la décontraction dans sa robe façon armure moyenâgeuse girly signée Alberta Ferretti.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#goldenglobes x #reginaking wearing custom #albertaferretti dress #messikajewelry #style

Une publication partagée par Wayman + Micah (@waymanandmicah) le

Enfin, grosse déception du côté d’Amber Heard qui avait choisi une robe sans aucune forme, façon Yin et Yong, qui ne flattait pas du tout sa silhouette, ce qui est vraiment dommage…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#AmberHeard , in Monique Lhuillier, attends 2019 Golden Globe Awards.

Une publication partagée par @ majorversace le

Parlons Palmarès

Et comme les Golden Globes sont synonymes de récompenses, voici le palmarès de la soirée ! PS : on vous l’accorde : il est assez prévisible.

Récompenses ciné

Meilleur film dramatique : Bohemian Rhapsody, de Bryan Singer

Meilleur film (comédie, comédie musicale) : Green Book : sur les routes du Sud, de Peter Farrelly

Meilleur réalisateur : Alfonso Cuaron, pour Roma

Meilleur acteur dramatique : Rami Malek dans Bohemian Rhapsody

Meilleure actrice dramatique : Glenn Close dans The Wife

Meilleur acteur de comédie : Christian Bale dans Vice

Meilleure actrice de comédie : Olivia Colman dans La Favorite

Meilleur second rôle masculin : Mahershala Ali dans Green Book : sur les routes du Sud

Meilleur second rôle féminin : Regina King dans Si Beale Street pouvait parler

Meilleure chanson originale : Shallow, dans A Star is Born (Lady Gaga, Mark Ronson, Anthony Rossomando, Andrew Wyatt)

Meilleure bande originale : Justin Hurwitz pour First Man : le premier homme sur la Lune

Meilleur film d’animation : Spider-Man : New Generation

Meilleur scénario : Nick Vallelonga, Brian Currie et Peter Farrelly pour Green Book : sur les routes du Sud

Meilleur film en langue étrangère : Roma, d’Alfonso Cuaron

Récompenses Séries TV

Meilleure série dramatique : The Americans

Meilleur acteur dans une série dramatique : Richard Madden dans Bodyguard

Meilleure actrice dans une série dramatique : Sandra Oh dans Killing Eve

Meilleure série (comédie, comédie musicale) : The Kominsky Method

Meilleure actrice dans une série (comédie) : Rachel Brosnahan dans La Fabuleuse Mme Maisel (The Marvelous Mrs. Maisel)

Meilleur acteur dans une série (comédie) : Michael Douglas dans The Kominsky Method

Meilleure minisérie : The Assassination of Gianni Versace. American Crime Story

Meilleure actrice dans une minisérie : Patricia Arquette dans Escape at Dannemora

Meilleur acteur dans une minisérie : Darren Criss dans The Assassination of Gianni Versace. American Crime Story

Meilleure second rôle féminin : Patricia Clarkson dans Sharp Objects

Meilleure second rôle masculin : Ben Whishaw dans A Very English Scandal