Grammy Awards 2015 : Sam Smith le grand gagnant … !

La cérémonie des Grammy Awards 2015, la soirée musicale la plus suivie au monde s’est tenue ce dimanche 8 février au Staples Center de Los Angeles dans sa 57e édition.

Au programme, que de la bonne musique, et une occasion pour faire le tour des meilleurs tubes de l’année.

Cette année encore, les Grammy Awards nous ont proposé l’un des plus grands shows de l’année, avec une programmation exceptionnelle.

Pour notre plus grand plaisir, les plus grandes stars du monde entier ont été présentes, de Beyonce, Madonna, Pharrell Williams, Gwen Stefani, Katy Perry à Lady Gaga, Kanye West ou encore Paul McCartney.

Le Britannique Sam Smith, la révélation soul de 2014, a encore fait sensation cette année en remportant quatre prix, et déclarant qu’il s’agissait de la meilleure soirée de sa vie.

Emu, le jeune artiste de 22 ans, peu connu il y a peu de temps, a profité de l’occasion pour remercier l’homme dont il est tombé amoureux et qu’il lui a brisé le cœur pour le pousser, ensuite, à écrire son album.
«Merci beaucoup d’avoir brisé mon cœur parce que tu m’as fait gagner quatre Grammys », a-t-il noté. Avec ses quatre récompenses, il est incontestablement le grand vainqueur de la soirée.

Son tube Stay with me, qu’il a interprété en duo avec Mary J. Blige, lui a permis de décrocher le Grammy de l’enregistrement de l’année et la chanson de l’année. Le chanteur a également été élu révélation de l’année et son tube, In the Lonely Hour, a été désigné meilleur album pop vocal.

Un autre chanteur a créé la surprise de tous ! De nombreux téléspectateurs se sont, d’ailleurs, demandés sur Twitter qui était donc ce Beck !
L’auteur compositeur culte multi-instrumentiste, a, en effet, remporté le Grammy Award de l’album de l’année avec Morning Phase. Il a également décroché le prix du Meilleur album rock.

« Ce disque a été enregistré principalement chez moi, alors je veux remercier mes enfants », a-t-il souligné.

Cette soirée rythmée a été l’occasion de récompenser plusieurs autres artistes tels que Eminem, Rihanna et Lady Gaga.
Deux grands gagnants se sont démarqués. Il s’agit de Beyonce et Pharell Williams qui ont embelli leur palmarès, avec trois prix pour chacun d’entre eux.

La chanteuse a été récompensée pour son titre Drunk in love, qui a remporté le Grammy Award de la meilleure chanson R&B, et elle a chanté l’une des dernières chansons de la soirée, avec des accents gospel.

Pharrell Williams a, pour sa part, remporté la meilleure interprétation pop solo, le meilleur album de musique contemporaine pour Girl, et la meilleure vidéo pour Happy.

Il a interprété sur scène ce tube irrésistible, pour rendre hommage au mouvement contre les violences faites aux Noirs.

Toute la soirée a été marquée par des prises de position à ce sujet, et le président américain Barack Obama a, par ailleurs, lancé, par vidéo, un plaidoyer pour appeler à lutter contre les violences aux femmes.

Parmi les moments forts de la cérémonie, la prestation de Madonna qui a mis le feu au dance-floor en entonnant son dernier single, Livin’ for Love.
Ceci-dit, la chanteuse américaine a créé le buzz de la soirée en exhibant subitement son postérieur aux photographes sur le Red Carpet, dans son costume signé Givenchy.

Découvrez la totalité du Palmarès des lauréats de la soirée:

– Enregistrement de l’année :Sam Smith – Stay With Me
– Album de l’année : Beck – Moring Phase
– Chanson de l’année : Sam Smith – Stay With Me
– Révélation de l’année : Sam Smith
– Clip de l’année : Pharrell Williams – Happy
– Meilleure Performance Solo (Pop) : Pharrell Williams – Happy
– Meilleure Performance Duo / Groupe (Pop) : A Great Big World & Christina Aguilera – Say Something
– Meilleur Vocal Album (Pop) : Sam Smith – In The Lonely Hour
– Meilleur Album Traditionnel (Pop) : Lady Gaga & Tony Bennett – Cheek To Cheek
– Meilleur Enregistrement Dance : Clean Bandit – Rather Be
– Meilleur Album Dance / Electro : Aphex Twin – Syro
– Meilleur Instrumental d’un album Contemporain : Chris Thile & Edgar Meyer ) Bass & Mandolin
– Meilleure Performance (Rock) : Jack White – Lazaretto
– Meilleure Chanson Rock : Hayley Williams & Taylor York – Ain’t It Fun
– Meilleur Album Rock : Beck – Morning Phase
– Meilleure Performance (Metal) : Tenacious D – The Last In Line
– Meilleur Album de musique Alternative : St. Vincent – St. Vincent
– Meilleure Performance R&B : Beyoncé & Jay Z – Drunk In Love
– Meilleur Performance R&B Traditionnel : Robert Glasper Experiment – Jesus Children
– Meilleure Chanson R&B : Beyoncé – Drunk In Love
– Meilleur Album Urbain Contemporain : Pharrell Williams – GIRL
– Meilleur Album R&B : Toni Braxton & Babyface – Love, Marriage & Divorce
– Meilleure Performance Rap : Kendrick Lamar – I
– Meilleure Collaboration Rap : Eminem & Rihanna – The Monster
– Meilleure Chanson Rap : Kendrick Lamar – I
– Meilleur Album Rap : Eminem – The Marshall Mathers LP 2
– Meilleure performance solo (Country) : Carrie Underwood – Something In The Water
– Meilleur Duo / Group (Country) : The Band Perry – Gentle On My Mind
– Meilleure chanson Country : Glen Campbell – I’m Not Gonna Miss You
– Meilleur Album Country : Miranda Lambert – Platinium