Idée menu : si on rompait le jeûne à la marocaine ?

Quand il s’agit de Ramadan, et bien que ce mois sain réuni tous ceux de la confession religieuse, chaque région y va de ses traditions côté table et menu de rupture du jeûne. Et comme c’est aussi le mois où on aime se réunir pour l’iftar, en famille ou entre amis, autour d’une table bien garnie, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs. Ca vous dit une idée de menu d’un iftar  marocain ?

Cet article pourrait vous intéresser : Recettes: comment se soigner grâce aux jus

Pourquoi tenter ?

Tajine aux olives et citron 

On vous le dit tout de suite, à FFd, on est fan de ce type de menu, et on vous dit pourquoi. Déjà, comme on l’a dit plus haut, Ramadan, c’est pour ainsi dire une trentaine de jours de diners de fête. Autant dire qu’au bout du 8ème, on commence déjà à être en panne d’idées. Donc, à moins d’être  un fan incontestable du film Un jour sans fin, on est bien content d’avoir de nouvelles idées. Ensuite, l’idée d’aller piocher quelques idées chez nos sympathiques voisins est pas mal. Il faut bien le reconnaitre, sous nos cieux, on a un peu la fâcheuse tendance à abuser un peu de la friture, du pain et des plats en sauces, bref de tout ce qu’on ne devrait pas manger le soir, surtout après de longues heures d’abstinence.

Le principe du iftar marocain

Même si n’a rien à envier à nos cousins marocains pour ce qui est traditions culinaires succulentes, ces derniers composent l’iftar différemment de nous, et de manière plus healthy. L’idée est que, comme le corps est affaibli par une journée de privation, on va privilégier des aliments boosteurs, mais aussi hydratants et rassasiants. En plus, à l’heure de l’iftar, l’organisme étant assoiffé et affamé, évite de lui fournir des aliments gras, difficiles à digérer, surtout que l’on va aussi certainement boire beaucoup d’eau en même temps. Car, faut-il le rappeler, l’eau au milieu des repas retarde encore plus la digestion.

On commence comme nos ancêtres

Dès le coucher du soleil, tous les jeûneurs se ruent vers les tables biens garnies. C’est là que commence le risque de s’offrir un beau mal de ventre, parce que, super faim oblige, on peut avoir tendance à manger vite et n’importe quoi. Le truc c’est d’offrir à son corps un coup de fouet et ce qui lui faut d’hydratation pour vite avoir une sensation apaisante. On commence donc comme nos ancêtres avec lben –que l’on peut dilué dans du lait pour une meilleure texture- et des dattes. Gorgés d’eau, de minéraux et frais à souhait, ils nous requinqueront pour continuer notre repas tout en douceur et en parcimonie.

Exit le plat principal

« Quoi ? Un dîner sans plat principal ?? » oui et non. Pour nos cousins marocains, durant l’iftar, on fait attention à son petit estomac, on préfère donc aux gros plats super lourds –comme les couscous et les plats en sauces- toutes sortes de petits amuses bouches en plus de la soupe. Cette dernière est l’invité permanent des tables ramadanesques parce qu’elles hydratent et apportent tout ce dont le corps a besoin comme nutriments –puisqu’on peut y mettre toutes sortes de légumes et de protéines. Quant aux amuse-bouches, étant pas gras, ils n’alourdiront pas et pourront, eux aussi contenir ce que l’on souhaite de protéines et de légumes.

Idées amuses-bouches

Il y a tooutes sortes de petites préparations que l’on peut combiner à note goût pour satisfaire les plus affamés des jeûneurs. En tête de liste, citons les tajines et les tartes ; à garnir de légumes et de protéines, ils seront un délice pour les yeux et pour le ventre. Dans le registre typiquement marocain, il y a le pain batbout que l’on peut accompagner de grillades

Recette de la harira, la soupe marocaine incontournable

Délicieuse recette de la soupe marocaine traditionnelle - Harira ou Hrira. Elle est agréablement parfumée et onctueuse. Ses ingrédients de base : viande (ou sans pour une version végétarienne), légumineuses (pois chiches, lentilles...), céleri, tomates, épices, herbes aromatiques, riz ou vermicelles et tadwira (farine, eau). Au Maroc, c’est la soupe du ramadan, étant incontournable durant ce mois sacré.

Pour 4 personnes

Ingrédients : un oignon, 200 gr de viande rouge en morceaux, 5 tomates, 200 gr de pois chiches (trempé la veille dans un bol d’eau), 200 gr de lentilles, 100gr de vermicelles, 50 gr de farine, coriandre, persil, huile, curcuma, sel et poivre.

Préparation

1-Faire revenir les oignons dans un peu d’huile

2-Ajouter le persil et la viande coupée en dés, puis le curcuma le sel le poivre et un peu d’eau. Laisser mijoter.

3-Ajouter les tomates mixées, les lentilles, les pois chiches et de l’eau. Laisser cuire environ 30 minutes.

4-Ajouter la coriandre et les vermicelles et laisser mijoter encore une dizaine de minutes.

5-Diluer la farine dans un peu d’eau et ajouter à la soupe en remuant bien.

6-Eteindre après quelques minutes et servir chaud.

On finit par une touche de fraîcheur

Rainbow Honey Lime Fruit Salad Recipe ...filled with fresh strawberries, oranges, bananas, grapes and blueberries. Topped with a honey lime glaze.

Il n’y a rien de tel que les fruits pour terminer un repas en beauté. Et cela, nos amis les marocains l’on bien comprit ! Pour donner des aires de fêtes à notre dessert, on peut composer de belles salades de fruits !

Sa77a chribetkom !