It-access : Le boa ?

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le boa est In. C’est ce qu’a essayé de nous souffler TopShop avec un défilé 100% party girls ou presque. Pas de chokers pour la griffe anglaise mais un boa pour parachever un total look en denim. Exit donc le boa de Duchesse ou celui, plus excentrique, arboré par les drag-queens dans les années 80. Aujourd’hui, ce sont les millennials (avec en guise de chef de file une Hailey Baldwin au top de sa forme) qui se le sont appropriés.

Le boa s’allège

 

On dance avec le boa comme une french « cancan » lady ou bien on le porte en soirée enfin, c’était sans compter sur la fantaisie de TopShop qui a décidé de fouler au pied nos a priori mode. Si le boa peut aisément remplacer un boléro, on l’utilise aussi afin de customiser un blouson en denim. Mais le comble du chic serait de se la jouer glamour en ce début d’automne. Outillée de sa banane, on arborera le boa comme un « sac à main », pendouillant à notre poignet. Pas sûr qu’on va adhérer à cette « lubie » mais ce qu’on retient, c’est que la mode s’amuse et c’est beau à voir !

Alors boa ou pas boa

lfw_5992_jpg_7688_north_1382x_black - copie

Décalage parfait chez TopShop

Notre mine déconfite a cédé la place à une expression plus détendue. En effet, on dit oui au boa pour une soirée à thème ou même pour un cocktail. On le choisira donc dans une couleur flashy pour l’option « 80’s fever » tout en freinant nos ardeurs sur le reste de la tenue. Par contre, on évitera de débouler au bureau avec un tel item. Bref, on dit OUI au boa tout en gardant certaines réserves.