Jeunes Mamans, il n’y a pas de mal à se faire du bien !

Neuf mois entier à porter la Vie, avec tout ce que ça implique comme désagréments, pour ensuite se retrouver avec un petit être scotché à nos basques en permanence, donnent le droit à quelques avantages dont aucune Jeune Maman ou Future Maman ne devrait se passer.

Mesdames, vous vous devez de connaître ces passes droits, en user et surtout en abuser !

Voici 7 avantages à être enceinte ou Jeune Maman !

ENCEINTE

avantages-d-etre-une-jeune-maman-ma-chronique-ffdesigner-02

  • Après avoir passé 2h à déambuler dans le rayon bébé d’un magasin, à hésiter entre la grenouillère rose et la blanche (et finalement prendre les deux), à trainer sans problème un shopping bag plein à ras bord, on arrive finalement en caisse et on décide qu’on ne peut pas patienter 10 minutes pour attendre notre tour ! Et bien on gonfle son ventre autant qu’on le peut option main sur la hanche, on prend un air abattu, et on grille toute la file sous le regard (pas toujours) compatissant des gens qui attendent sagement. Et oui, enceinte, on est toujours prioritaire, que ça plaise ou non ! A noter qu’on peut utiliser cette technique encore plusieurs semaines après notre accouchement, histoire de faire quelque chose de ce ventre dont on n’arrive pas à se débarrasser !

 

avantages-d-etre-une-jeune-maman-ma-chronique-ffdesigner-05

  • En « temps normal », on a une tonne de fringues qui ne quitteront jamais le fin fond de notre dressing, parce qu’on les avait acheté avec l’espoir de rerentrer un jour dans du S comme lorsque nous étions au lycée. Depuis, les années ont passé, on a pris quelques kilos et on ne s’autorise que les hauts amples et les tuniques qui dissimulent parfaitement nos petits bourrelets. Une fois enceinte, le miracle se produit ! On a du ventre, mais on est fière de montrer enfin ! A nous les tee-shirts hyper ajustés, les robes près du corps, bref tout ce qu’on pensait pouvoir se permettre qu’une fois qu’on aurait acquit la plastique de Kenza Fourati, donc autant dire jamais.

avantages-d-etre-une-jeune-maman-ma-chronique-ffdesigner-01

  • Quand on a un bébé en cours de téléchargement dans le ventre, on est aussi prioritaire culinairement parlant. Tout le monde sait qu’il ne faut refuser aucun met à une femme enceinte, alors gourmande que nous sommes, autant en profiter ! La dernière part de cheese cake ? C’est pour nous ! Tous les m&m’s marrons du paquet ? Pour nous également ! Chez le marchand de glace, on a le droit de gouter TOUS les parfums avant de se décider (pour un tiramisu finalement). Bref, c’est vraiment LE moment de laisser parler nos envies, une fois Mini-Moi expulsé, vous pourrez toujours courir pour que votre mari vous laisse faire main basse sur son assiette de frites.

 

JEUNE MAMAN

avantages-d-etre-une-jeune-maman-ma-chronique-ffdesigner-03

  • Pour rester dans le thème de la gourmandise, il y a tout de même un avantage à être Jeune Maman : on a l’excuse parfaite pour avoir des placards qui débordent de chocolats, bonbons, biscuits et compagnie. Officiellement, c’est pour le gouter de Mini-Moi. Mais finalement quand on y réfléchi bien, le sucre est mauvais pour ses petites dents toutes neuves. Or, on ne va tout de même pas gaspiller, donc on se dévoue pour le maintien de la bonne santé buccale de notre enfant.  Et comme on n’est pas à l’abri qu’il invite ses copains à l’improviste (oui oui même à 1 an), on réapprovisionne régulièrement nos stocks, histoire de ne pas être prise au dépourvu.

avantages-d-etre-une-jeune-maman-ma-chronique-ffdesigner-06

  • Un enfant peut aussi être très utile en cas de « flemmite » aigue. Plantons le décor : on est vendredi soir, il y a Arthur à la Tv, et notre cher et tendre a eu la brillante idée d’accepter un diner avec son collègue de bureau et sa femme ennuyeuse à mourir. Et bien avoir un enfant nous permet de nous trouver des excuses pour annuler, et ce, même à la dernière minute ! Bah oui, une gastro ça ne prévient pas, et la baby-sitter ne peut pas gérer une forte fièvre donc on se voit dans l’obligation de rester chez soi… Bon d’accord, ce n’est pas très glorieux de notre part de mentir sur l’état de santé de Mini-Moi qui déborde d’énergie Dieu merci, mais on l’a porté neuf mois, il nous doit bien ça ! Et puis si vous connaissiez cette femme, vous comprendriez.

 

avantages-d-etre-une-jeune-maman-ma-chronique-ffdesigner

  • Avant d’être parents, quand des amis ou la famille débarquaient à l’improviste, il valait mieux que notre maison soit toujours nickel. Maintenant qu’on a des enfants qui courent partout, on a l’excuse idéale pour « oublier » de faire le ménage de temps en temps. Qui pourrait nous tenir rigueur pour un salon sans dessus dessous : il faut bien que Bébé exprime sa créativité ! Même si finalement, tous ces coussins par terre et ce pot de glace entamé qui traine dans un coin, en vrai c’est notre matos spécial pour mater The Voice.

avantages-d-etre-une-jeune-maman-ma-chronique-ffdesigner-07

  • Avoir des enfants, c’est aussi l’occasion ultime d’exprimer son sadisme absolu. Enceinte, les mamans nous ont cassé les pieds avec leurs recommandations, leurs percepts d’éducation, leur méthodologie qu’elles considèrent comme étant la meilleure… Bref, à croire que nous ne sommes pas capables de nous débrouiller toute seule, comme elles l’ont fait avant nous. Mais en fait, une fois maman, on découvre qu’en vrai, elles se vengeaient tout simplement sur nous de tout ce que d’autres leur ont fait subir quand Elles étaient enceintes. Et nous, question de perpétrer la tradition, on fera la même chose aux futures mamans qui croiseront notre chemin.

 

 

Le sadisme ultime, c’est d’avoir un petit garçon, et toute sa vie, nourrir l’espoir secret qu’un jour on sera à notre tour Belle Maman, et là, je vous laisse imaginer la suite…

 

 

A suivre…