Les Journées Musicales de Carthage reviennent après quatre ans d’absence

actualités tunisie-journées-musicales-de-carthage-tunisie-jmc-

Lancée en décembre 2010, la première édition des JMC (Journées Musicales de Carthage) a coïncidé avec la révolution qui a bouleversé la Tunisie et le monde entier, pour s’interrompre et ne revoir le jour qu’en 2015.

 

La deuxième édition revient, ainsi, du 14 au 21 mars 2015, pour fixer ce mois comme rendez-vous annuel et incontournable de la musique tunisienne et étrangère, à l’image des JCC ou des JTC.

Après 4 ans d’absence, les JMC se sont engagées dans un concept nouveau, consistant en une révision de fond des compétitions au niveau du contenu, de la réglementation et des prix, ainsi qu’une ouverture aux musiques arabes et africaines, et à moyen terme, méditerranéennes et internationales.

Il s’agit également de mettre en place des procédés et des structures permettant aux talents tunisiens d’exposer leurs produits aux agents mondiaux.

Cette deuxième édition, revient, donc, riche, avec plusieurs styles musicaux et des artistes venus du monde arabe et d’Afrique.
Soutenant les créations musicales sous forme de concerts et spectacles cohérents de 30 à 50 minutes, deux types de compétitions seront au rendez-vous. Une compétition pour concerts d’ensemble, toutes musiques comprises, ouverte pour le monde arabe et africain, et une compétition internationale pour les concerts de solistes au Nây (instrument à vent arabo-oriental).

Deux jurys seront à la tête des JMC 2015, un jury spécialiste de présélection pour les deux catégories de compétition, et un grand jury pour l’attribution du Tanit d’Or, d’Argent et des prix spéciaux, avec de grands noms du monde de la musique à l’affiche, tels que Marcel Khalifa, Adam Fethi, Amy Sacko ou encore Leila Hejayej.

 

actualités tunisie
jmc-tunisie-journées-musicales-de-carthage

 

 

La liste des prix qui seront discernés aux gagnants s’annonce, de sa part, longue, avec :

1) Un Tanit d’or (grand prix des JMC) attribué au meilleur concert parmi les deux catégories de compétition sans distinction de genres musicaux. Le montant du Tanit d’or est de 20.000 DT.

2) Deux Tanits d’argent récompensant les lauréats de chaque catégorie. Le montant de chaque prix est de 10.000 DT.

3) Deux Tanits de bronze récompensant les lauréats de chaque catégorie. Le montant de chaque prix est de 5.000 DT.

4) Des prix spécifiques alloués aux :

  • Prix du public pour le meilleur concert (8000 DT.)
  • Prix spécial du jury pour le meilleur concert présentant une musique d’intonation tunisienne (8000 DT.)
  • Prix du meilleur texte (5000 DT.)
  • Prix du meilleur arrangement (5000 DT.)
  • Prix de la meilleure interprétation vocale (5000 DT.)
  • Prix du meilleur soliste d’orchestre (5000 DT.)

Autres manifestations au programme, soirées d’ouverture et de clôture, soirées hors compétition et spectacles divers, ainsi qu’une exposition internationale des industries de la musique et des ateliers dédiés aux créations pour enfants et à la composition musicale numérique.
En outre, seront tenues des tables rondes pour réflexion scientifique et artistique autour des métiers de la musique d’aujourd’hui, et le prix honorifique Ziryab sera remis, pendant la cérémonie d’ouverture, à des personnalités éminentes, couronnant leurs carrières dans la recherche, la création et la sauvegarde du patrimoine musical méditerranéen.
Avec 16 spectacles, dont 14 spectacles tunisiens, concourant pour la compétition officielle des JMC, le programme détaillé s’annonce comme suit :

 
La compétition officielle des ensembles musicaux :
– Dimanche 15 mars:

  1. «Sur les ailes de la corde» de Anis Kelibi (Tunisie)
  2. «Tabala Naby» de Cheikh Sadibou Samb (Sénégal)

– Lundi 16 mars:

  1. «Solo» de Zied Zouari (Tunisie)
  2. «Ma Ahla al-Habib» de Iteb Jelaili (Tunisie)

Mardi 17 mars:

  1. «Il était une fois» de Mehdi Chakroun (Tunisie)
  2. «Tamyourth» de Tahar Guizani (Tunisie)

Mercredi 18 mars:

  1. «Âme jumelle» de Bechir Gharbi (Tunisie)
  2. «Neeqat» de Hamza Zeramdini (Tunisie)

Jeudi 19 mars:

  1. «Heyma» de Abir Nasraoui (Tunisie–France)
  2. «Visions» de Mohamed-Ali Kammoun (Tunisie)

Vendredi 20 mars:

  1. «Rakch» de Slim Abida (Tunisie–France)
  2. «Au coeur des coeurs» de Coulibaly Souleymane (Côte d’Ivoire)

La compétition pour Nay solo :
– Lundi 16 mars:

Le jeune tunisien Rami Ourabi et le musicien Mohamed Ben Salha
– Mercredi 18 mars :

Tarek Chabir et Ahmed Litaiem

Il est à noter que la compétition des ensembles musicaux aura lieu au théâtre municipal de Tunis, à partir de 20H00, et la compétition pour Nay solo à la salle 4e art à Tunis.