Journées théâtrales de Carthage 2015: Une nouvelle «en primeur»

Chers lecteurs, amoureux du théâtre, vous allez vous régaler! 

En effet, la pièce « La vie est un songe » [titre original : La vida es sueño],  écrite par le poète et dramaturge espagnol : Pedro Calderón de la Barca de Henao y Riaño, en 1635, fera l’ouverture du festival des JTC, le vendredi 16 octobre 2015, sous la forme d’ une adaptation théâtrale en langue arabe dialectal.

La-vida-es-sueño

Cette nouvelle paraît sur le site de l’Institut Français de Tunisie (IFT) qui indique qu’une rencontre de presse a été organisée ce 17 septembre par : les Journées théâtrales de Carthage (JTC), le Centre des Arts Dramatiques et Scéniques du Kef, l’Institut Français de Tunisie, et le CDN de Haute-Normandie (Centre Dramatique National de Haute-Normandie), afin de présenter ledit projet.

 

« La vie est un songe », pièce de type « théâtre baroque », propose une réflexion sur l’illusion et la réalité, le jeu et le songe. Elle se découpe en trois journées ; deux intrigues s’entremêlent. L’action se déroule dans une Pologne fictive, proche d’une forteresse, sans aucun souci de vraisemblance. C’est suite à une série d’ateliers donnés en Tunisie et conduits par différents intervenants français et tunisiens, parmi lesquels David Bobée, Hafiz Dhaou, Aicha Mbarek, Jacques Blanc, Yann Da Costa et après une période de création d’une durée de six semaines environ, à l’Institut français de Tunisie, que la pièce « La vie est un songe » a été choisie.

La création théâtrale, actuellement en répétition à l’IFT, dont le titre en langue arabe dialectal est « Eddonia M’nama»,  sera jouée en extérieur dans la cour du nouveau site de l’IFT, à l’ouverture des JTC.

Trois représentations seront offertes à Tunis, ensuite c’est à la ville du Kef qu’on pourra la voir !

 

Nous souhaitons « bon vent » à cet intéressant projet théâtral, dont la tête d’affiche revient à l’excellentissime homme de théâtre et comédien tunisien, j’ai nommé, monsieur Hichem Rostom, que l’on ne présente plus !

On ambitionne déjà, une diffusion internationale de « Eddonia M’nama», objectif qui pourrait se concrétiser compte tenu de la présence de nombreux programmateurs durant les JTC.

On sait déjà que le Centre Dramatique National de Haute Normandie reprendra le spectacle, pour une durée de deux semaines, au cours de la saison 2016-2017. D’autres opportunités de diffusion de la pièce en France seront recherchées par le CDN de Haute-Normandie, producteur délégué de la tournée.

 

 L’équipe du projet :

Composée d’un créateur son tunisien, Skander Besbes et d’un créateur lumière français, Stéphane Babi Aubert. La distribution est entièrement tunisienne ; en font partie : Hichem Rostom, Mariem Ben Chaabane, Bilel Béji, Amira Chebli, Abdelhamid Bouchnak, Assem Bettouhami, Mourad El Meherzi, Rabih Brahim, Mohamed Djobbi, Youssef Chouibi, et Hichem Chebli.

A noter que ce projet théâtral a également reçu l’appui de l’entreprise Talan et de l’Institut Cervantes de Tunis.

 

Plus d’informations sont disponibles sur le site : http://goo.gl/DuFMsk